Tags Posts tagged with "destruction"

destruction

par -

Les brigades de contrôle mixte à Bizerte ont mis à exécution, jeudi, à Massida, une décision d’évacuation d’un terrain relevant du domaine public de 830 m2, d’une valeur de 500 mille dinars. Le terrain avait été, illégalement, exploité par un vendeur de matériaux de construction, apprend l’agence TAP de source municipale.
Les brigades de contrôle mixte (police municipale, hygiène, commerce, sûreté) ont exécuté cinq autres décisions municipales dont la destruction d’une villa construite de manière anarchique, fermeture d’un atelier de réparation de motos, fermeture provisoire d’un restaurant pour manque d’hygiène et enlèvement d’obstacles sur la voie publique illégalement installés.

par -

Un groupe d’individus à la délégation d’El Gtar à Gafsa s’est introduit ce lundi 8 janvier 2018 à l’intérieur du siège de la sécurité nationale déserté par les agents.

Selon Mosaïque fm, le siège de la recette des finances a été aussi la cible d’attaques. Des individus ont défoncé les portes et ont dérobé le contenu du dépôt de tabac de la région.

par -
Sur 572 ordres de démolition de constructions anarchiques

La police municipale dans le gouvernorat de Gabès a exécuté, mercredi matin, six décisions de destruction de construction anarchique à Gabès sud et Gabès ville.
Une source responsable de la police municipale a précisé, dans une déclaration au correspondant de la TAP dans la région, que cette campagne a pour objectif de lutter contre la prolifération des constructions anarchiques.
Une remarquable invasion des constructions anarchiques a été enregistrée ces dernières années dans le gouvernorat de Gabès portant atteinte notamment aux oasis limitrophes des zones urbaines.

par -

Les habitants de Bousalem du gouvernorat de Jendouba, ont été surpris ce matin du 12 avril 2016, par la destruction de 30 présentoirs de marchandises.

Les étalages ont été détruits par les services concernés à une heure tardive de la nuit, provoquant une haute tension dans les lieux.

Dans une déclaration ce mardi à Shems Fm, le secrétaire général de la municipalité de Boussalem, Naceur Bahri, a affirmé que l’anéantissement de ces présentoirs s’inscrit dans le cadre de l’exécution du plan régional de lutte contre les étalages anarchiques.

Naceur Bahri a également indiqué que les concernés par cette décision de destruction ont été informés à temps et qu’ils ont même été avertis à travers les médias et aussi à travers les affiches collées un peu partout dans les rues de la ville.

Le meilleur des RS

Le 5 février 2016, la Secrétaire d’Etat au Transport, Sarra Rjeb, racontait dans un Post sur sa page officielle l’incident qui aurait pu lui...

INTERVIEW

Il est agronome de formation, fils d’un agriculteur et qui s’était essayé, en 2011, au syndicalisme agricole où il a été membre du comité...

AFRIQUE

Les autorités gabonaises ont mis un terme, vendredi 16 février 2018, à leur compagnonnage avec la Société d'énergie et d’eau du Gabon (SEEG), un...

Reseaux Sociaux

SPORT