Tags Posts tagged with "dons"

dons

City Cars SA, concessionnaire KIA MOTORS en Tunisie, poursuit son programme social à travers une nouvelle action caritative au profit du Réseau Amen Enfance Tunisie.

A quelques jours du mois de Ramadan, City Cars a fait des dons en nature pour 4 unités de vie (enfants sans soutien de 0 à 2 ans) installées dans les gouvernorats du centre et du sud tunisien et appartenant au réseau d’associations Amen Enfance :

  • Association Enfance Espoirs Gabes,
  • Association La Voix de l’Enfant Médenine,
  • Association Beity de Gafsa,
  • Association La Voix de l’Enfant Kairouan.

Les dons englobent les produits nécessaires pour le bon fonctionnement des unités cibles (lait, couches, céréales, jouets, produits parapharmaceutiques…). Les quantités fournies par City Cars peuvent aider les unités de vie pendant au moins trois mois.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme de responsabilité sociale des entreprises RSE adopté par Kia Motors et dénommé KIA CHARITY & CARE.

Ce programme repose sur les valeurs communes des initiatives de contributions sociales de Kia Motors, à savoir :

  • *La mobilité
  • *Le défi

En effet, en se défiant continuellement pour améliorer la mobilité universelle, Kia Motors engage tous ses employés à travers le mondeautour de valeurs communes pour contribuer à la création d’un monde meilleur.

Kia Charity  & Care inclut les actions et contributions du constructeur automobile sud-coréen et ses représentants partout dans le monde visant à apporter une aide matérielle dans toutes les zones d’implantation.

par -

L’action Famine 12-12 a permis de récolter 9,52 millions d’euros au cours des derniers mois. Le gouvernement fédéral double aujourd’hui ce montant le faisant passer à 19,04 millions d’euros. C’est ce qu’a annoncé le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au Développement, Alexander De Croo.

Alexander De Croo avaitfait savoir lors du lancement de la campagne ‘Famine 12-12’ que le gouvernement fédéral doublerait chaque don en faveur de l’action12-12. Le gouvernement fédéral entendait ainsi encourager les citoyens et les entreprises à mettre en place une initiative ou à faire un don. Et c’est ce qu’ils ont fait massivement. Toutes sortes d’initiatives, petites et grandes, ont vu le jour, comme des collectes locales, des soirées caritatives ou des repas au profit de cette action. Les médias flamands ont aussi soutenu « Famine 12-12 » par des spots à la radio et à la télévision. Et le résultat est là. Ces deux derniers mois, un total de 9,52 millions d’euros a été récolté. Le gouvernement fédéral double à présent le montant de ces dons pour le faire passer à 19,04 millions d’euros.

Des millions de victimes
Nous soutenons ainsi les ONG qui fournissent une aide humanitaire urgente au Yémen, au Nigéria, au Soudan du Sud et à la Somalie. Le consortium 12-12 et la Croix-Rouge sont présents sur le terrain et font tout ce qui est en leur pouvoir pour aider les populations lourdement touchées, notamment en leur apportant nourriture et eau potable, en leur fournissant des soins de santé et en améliorant leurs conditions d’hygiène. Ils méritent notre soutien” a indiqué Alexander De Croo.

“L’action “Famine 12-12” est un partenariat mu par la solidarité envers les millions de victimes de la plus grave crise humanitaire depuis 1945. La large mobilisation et la générosité de nos concitoyens ont fait des émules. Nous nous félicitons du geste du gouvernement belge qui va permettre aux acteurs humanitaires de terrain de sauver encore plus de vies”, déclare Erik Todts, directeur de la campagne Famine 12-12. Le consortium 12-12 est formé par Caritas International, Handicap International, Médecins du Monde, Oxfam Solidarité, Plan Belgique et UNICEF Belgique.

Engagement humanitaire
Le doublement des dons à Famine 12-12 porte ainsi l’aide humanitaire directe que notre pays a libérée en faveur des quatre pays touchés à 34 millions d’euros. Ce montant s’ajoute aux 56 millions d’euros qu’accorde la Belgique aux organisations humanitaires, telles que le CICR, l’OCHA, le PAM et l’UNHCR également actifs dans ces pays.

Pour montrer l’engagement humanitaire de notre pays, le vice-Premier ministre De Croo participera aussi le mois prochain à un sommet pour la solidaritéà Kampala (Ouganda), présidé par le secrétaire général de l’ONU Guterres. À cette occasion, le ministre effectuera avec l’ONU une visite au Soudan du Sud où se déroulent des opérations humanitaires.

par -

La campagne ” dinar+dinar pour équiper l’hôpital ” lancée par l’association “les fans de Chebba”, depuis le 24 décembre 2016, vise à collecter des dons d’une valeur de 30 mille dinars, pour acquérir des équipements médicaux au profit de l’hôpital local de Chebba, a indiqué le président de l’association Bassem Hmida, à l’agence TAP, en marge d’une rencontre d’information organisée, dimanche 14 mai 2017, par cette association.

Hmida a relevé que l’hôpital local de Chebba a besoin d’une somme globale de 140 mille dinars, alors que les sommes collectées ont atteint environ 60 md, précisant que cette somme collectée a été consacrée aux demandes d’acquisition d’équipements et outils médicaux d’une valeur réelle de 90md, sachant que plusieurs chefs d’entreprises spécialisées dans la vente de tels équipements ont abaissé les coûts pour les établir à la somme de 60 md.
Il a précisé que la somme de 30md, à collecter dans le cadre de cette campagne, permettra d’acheter les équipements nécessaires aux services d’obstétrique-gynécologie, d’ophtalmologie et de physiothérapie, avant le 30 juin 2017, date de clôture de la campagne.

La société civile de Chebba vise, à travers cette campagne, à fournir les services médicaux nécessaires pour alléger la pression sur l’hôpital universitaire Taher Sfar à Mahdia et réduire le temps d’attente des patients.

Le directeur des deux hôpitaux locaux de Chebba et Melloulech Ahmed Bannour a souligné que le ministère de la santé a acquis, par ailleurs, des équipements médiaux d’une valeur de 75 md au profit de la dentisterie et des urgences. Il a promis aussi de fournir une ambulance en juin 2017.
Et d’ajouter que les agents de l’hôpital ont été formés concernant l’utilisation des équipements et qu’une autre unité d’urgence sera construite.

par -

La Tunisie et l’Agence Française du Développement (AFD) ont signé mercredi à Tunis  deux conventions de financement sous forme de don.

Il s’agit d’abord du Programme d’Appui à l’émergence des Clusters en Tunisie dont l’objectif principal est d’appuyer la phase pilote d’un diapositif national d’appui à l’émergence des clusters en Tunisie en tant que vecteur de compétitivité, d’innovation et de développement économique local. Cette phase pilote portera sur une dizaine de clusters et devra permettre de tirer des enseignements nécessaires à la diffusion de la démarche via un diapositif national pérenne.

La maitrise d’ouvrage sera confiée au ministère de l’Industrie, et un comité national de pilotage du dispositif, constitué de représentants du secteur public et privé, garantira l’articulation avec les autres politiques de soutien aux entreprises.

Le montant de la subvention, mis à la disposition du bénéficiaire par l’AFD, s’élève à 3 millions 200 milles euro sous forme de don.

La 2ème convention signée porte sur le Fonds d’expertise et de Renforcement de Capacités FERC

Il s’agit d’un instrument destiné à financer, dans les secteurs d’agriculture et développement rural, santé, éducation primaire et secondaire, formation professionnelle, environnement, secteur privé, infrastructures et développement urbain, des  études ou expertises d’identification de projets, de faisabilité de projet,  sectorielles ou  institutionnelles nécessaires à la préparation des projets qu’elle envisage de financer ou à la vérification de leur faisabilité.

Le montant de la subvention, mis à la disposition du bénéficiaire par l’AFD, s’élève à 1 million d’euro sous forme de don également.

par -

Un compte courant postal, sous le numéro 493000, vient de voir le jour pour que les citoyens et les entreprises y versent leurs dons servant à soutenir les habitants ainsi que les familles des martyrs et des blessés lors de l’attaque sanglante de Ben Guerdane. Cette initiative fait suite aux nombreux témoignages de solidarité qui affluent depuis ces terribles événements.

Ce geste vient s’ajouter à un autre dispositif qui va dans ce sens, le fonds de lutte contre le terrorisme, en place depuis fin novembre 2015. Cette caisse est affectée notamment au dédommagement des familles des martyrs suite à des attaques terroristes. 5 millions de dinars piochés dans le budget de l’Etat ont déjà été versés dans ce fonds pour l’exercice 2016.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les exportations de l'Algérie ont nettement augmenté à 18,141 milliards de dollars (mds usd) sur la première moitié de l'année 2017 contre 13,323 mds...

SPORT

Reseaux Sociaux