Tags Posts tagged with "employabilité"

employabilité

par -

La convention signée avec Smart Tunisie au mois de juin 2018 en présence de  Mr Anouar MAAROUF, Ministre des Technologies et de l’Economie numérique, de Mr Badreddine OUALI, Président de Smart Tunisia et Mr Fakher ZOUAOUI, Directeur Général de HLi, a donné de l’élan à cette initiative pour contribuer à la concrétisation de la politique nationale de développement des compétences tunisiennes dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

HLi Tunisie signe 3 conventions de partenariat respectivement avec l’université Sesame, l’Institut Supérieur d´Informatique et l’Université Centrale : 3 partenariats qui viseront la consolidation de l’échange Université-Entreprise.

La société apportera son expertise aux étudiants, contribuera à enrichir le cursus de formation, évaluer les compétences, offrira les outils pour mieux les préparer aux métiers de demain.

Elle contribuera avec les universités à apporter la valeur ajoutée nécessaire, l’ouverture sur les nouvelles tendances et le développement des actions communes autour de la formation et l’insertion professionnelle des jeunes.

A noter que HLi, partenaire GOLD de Microsoft, est un acteur majeur dans la transformation technologique et digitale.

par -

La Fondation Education pour l’Emploi – Tunisie (EFE-Tunisie), ONG leader de l’employabilité des jeunes en Tunisie, renouvelle son partenariat avec la Fondation Citi pour la cinquième année consécutive dans le cadre du programme “Pathways to Progress” de la Fondation Citi. Ce partenariat vise à préparer les jeunes tunisiens à intégrer le marché du travail grâce à des formations axées sur les compétences les plus recherchées par les employeurs, et à des opportunités d’embauche dans les secteurs en forte croissance. Cette initiative reflète l’engagement commun de la Fondation Citi et d’EFE-Tunisie envers l’employabilité des jeunes tunisiens et l’émergence d’une nouvelle génération de citoyens actifs et engagés à travers la Tunisie.

Cette collaboration entre dans le cadre d’un partenariat régional entre la Fondation Citi et Education For Employment (EFE) dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA). Grâce au soutien de la Fondation Citi, 150 jeunes tunisiens amélioreront leurs soft skills au moyen d’outils numériques, dont 87 jeunes suivront le programme « Formation pour le Placement » d’EFE-Tunisie, qui leurs permettra d’acquérir les compétences techniques et comportementales les plus demandées sur le marché du travail. Suite à cette formation, au moins 74 jeunes seront insérés dans des emplois stables auprès des entreprises partenaires d’EFE-Tunisie, suivant le modèle unique de formation-insertion d’EFE. Au total, 370 jeunes en recherche d’emploi seront formés en Tunisie, au Maroc, en Arabie Saoudite et aux Émirats Arabes Unis

Selon l’INS, les jeunes de 15 à 30 ans représentent 23% de la population tunisienne et 30% de sa population en âge de travailler. Un quart des tunisiens ne sont ni scolarisés, ni actifs, ni en formation professionnelle (« NEET ») selon la Banque Mondiale.» « L’employabilité des jeunes est un défi majeur auquel nous faisons face à l’échelle globale, et dont la Fondation Citi est très consciente. Le partenariat entre EFE-Tunisie et la fondation Citi a permis de placer plus de 200 jeunes tunisiens dans des emplois, et nous en sommes très fiers », affirme Haykel Belhassine, PDG de Citi Tunisie. L’engagement de la Fondation Citi aux côtés d’EFE fait partie de son programme « Pathways to Progress » (Les Voies du Progrès) visant à doter la jeunesse des compétences et opportunités nécessaires à une intégration réussie sur le marché du travail.

Le soutien stratégique et financier de la Fondation Citi, associé au support d’autres partenaires d’EFE-Tunisie, dont le U.S Middle East Partnership Initiative (MEPI) et la Fondation Accenture, a permis à EFE-Tunisie d’insérer plus de 1 500 jeunes tunisiens dans des postes d’emploi stables au sein de plus de 44 entreprises partenaires dans les secteurs de la microfinance, les technologies de l’information, le secteur bancaire, la grande distribution, la santé, l’industrie et l’énergie. « La mission d’EFE-Tunisie, avec l’appui de la Fondation CIti, est de former des jeunes tunisiens et de les placer dans plusieurs secteurs et activités, grâce à des partenariats avec des entreprises actives du secteur privé et des modules de formation innovants, pratiques et adaptés aux besoins du marché », explique Lamia Chaffai, Directrice Générale d’EFE-Tunisie.

A travers un soutien majeur depuis 2013, la Fondation Citi a permis à EFE de propulser son développement dans la région MENA en triplant le nombre de ses bénéficiaires en cinq ans.

par -

Le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a lancé, lundi, une base de données destinée aux jeunes diplômés docteurs.
A travers cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’employabilité des jeunes docteurs, le ministère ambitionne de contribuer à leur ouvrir de nouveaux horizons, peut-on lire sur son site officiel.
Il sera question, ainsi, d’augmenter la visibilité de leurs travaux et leurs compétences auprès des acteurs du Système National de la Recherche, du monde socio-économique et des partenaires internationaux.
Le jeune docteur désirant s’y inscrire est appelé à remplir un formulaire sur le lien suivant:

par -

Le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi et l’organisation “Mercy Corps” ont signé ce jeudi 4 aout 2016 un protocole d’accord.

A cette occasion, une conférence de presse a eu lieu aujourd’hui en présence du ministre, Zied Laadhari, et du directeur de “Mercy Corps”, Renaud Deberegh.
Zied Laadhari a tenu à préciser que ce protocole d’accord vise à renforcer les opportunités, l’employabilité et l’esprit d’entreprise, tout en améliorant l’inclusion financière pour les jeunes n’ayant actuellement pas accès aux institutions financières.
Parmi les autres objectifs, le ministre a mis l’accent sur l’amélioration de la gouvernance locale en renforçant le dialogue et la contribution à un environnement plus inclusif pour les groupes vulnérables afin de réduire la marginalisation et l’exclusion.
De son côté, Renaud Debergh a déclaré que “Mercy Corps” s’engage à apporter son assistance technique aux agences de tutelle dans le cadre des programmes réalisés conjointement.
De même, elle contribue à l’accompagnement des demandeurs d’emploi adhérant aux divers programmes d’amélioration de l’employabilité tout en oeuvrant à promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat.
S’étalant sur une durée de 4 ans ( 2016-2020), ce protocole d’accord sera le cadre officiel pour la continuité du projet “Tounes Tekhdem”, objet d’une convention signée en 2014 et pour la mise en oeuvre de quatre nouveaux projets touchant les gouvernorats de Jendouba, Gafsa, Kasserine, Sidi Bouzod et le Grand Tunis.
Ces projets vont bénéficier de l’appui financier de plusieurs partenaires dont notamment l’Union Européenne, la coopération britannique, British Council avec un montant global de 10,5 millions de dinars.

C’est important étant donné qu’environ 5920 jeunes vont bénéficier de ces projets réalisés.

Il est à rappeler que le projet “Tounes Tekhdem” a pour but d’augmenter l’inclusion financière des jeunes, en améliorant l’accès et la qualité des instruments financiers.
Depuis sa mise sa place, ce projet a permis la création de 10 clubs Entreprendre dans 10 centres de formation professionnelle touchant plus de 250 membres et adhérents. De plus, 125 entrepreneurs ont bénéficié de soutien lors du lancement de leurs projets et 5000 jeunes sont formés en éducation financière.

par -

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté ce mardi 12 juillet 2016 le projet de loi relatif à l’approbation d’un accord de crédit d’une valeur de 64 millions d’euros. Ce fonds servira à financer le projet d’amélioration de l’employabilité des diplômés de l’enseignement supérieur.

Ce projet de loi est passé lors d’une séance plénière tenue aujourd’hui avec 115 votes pour, 9 abstentions et 9 votes contre.

Pour rappel, cet accord a été conclu entre le gouvernement tunisien et la Banque Internationale pour la restriction et le développement (BIRD).

par -
Le ministère du tourisme serait actuellement en discussion avec la société italienne «3H». Cette société

“Le taux d’employabilité des jeunes ne dépasse pas 20% dans le gouvernorat de Jendouba”, a déclaré ce mardi 19 avril 2016 à Africanmanager, le député  de l’ARP Fayçal Tébini.

Il a, en outre, affirmé que ce gouvernorat détient une grande richesse agricole diversifiée, expliquant l’augmentation du taux de chômage dans ledit gouvernorat par l’absence de projets.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Sous le haut patronage de son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République Togolaise, le Ministre des Mines et de l’Énergie, Monsieur...

Reseaux Sociaux

SPORT

L'Espérance sportive de Tunis s'est qualifiée pour la finale de la Ligue des champions d'Afrique, la première depuis 2012, en battant la formation angolaise...