AccueilActualitésUn bac professionnel, comme dans les pays avancés

Un bac professionnel, comme dans les pays avancés

Le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi et le ministère de l’Education ont convenu de lancer un baccalauréat professionnel pour permettre aux titulaires d’un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) de poursuivre un cycle supérieur de formation et d’enseignement afin d’améliorer leur employabilité.
Selon un communiqué publié par le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi, un nouveau mécanisme de formation préparatoire destiné aux élèves qui ont abandonné précocement leurs études sera mis en place dans les centres de formation de Sidi Bouzid, Kasserine et Kairouan.
D’après le communiqué publié à l’issue de l’entretien tenu vendredi après-midi entre le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem et la ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, Saïda Lounissi, ce nouveau projet vise à améliorer l’employabilité des jeunes et à réformer le système de formation professionnelle.
Dans ce contexte, la ministre a souligné que des campagnes de sensibilisation démarreront dans les écoles et les lycées secondaires pour sensibiliser les jeunes et les informer de cette nouvelle initiative.
De son côté, le ministre de l’Education a indiqué que la vision stratégique consiste à orienter 50% des élèves de la neuvième année de base qui ont des capacités qui leur permettent d’adhérer au système de formation professionnelle vers les centres de formation professionnelle relevant de l’Agence tunisienne de la formation professionnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,918SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles