Tags Posts tagged with "Groupe Bayahi"

Groupe Bayahi

par -

On croit savoir que les intermédiaires Sicar Invest, qui est filiale de la BNA et l’Amen Capital, qui est filiale de l’Amen Bank, auraient proposé à la Sotuver de racheter la verrerie Tunisienne Univers de la famille Jebbi. Il se serait avéré, selon une source officielle proche du deal, que la Sotuver, qui est une entreprise du groupe Bayahi cotée en bourse et qui pourrait en faire un outil de production pour le verre pressé, aurait jusqu’ici décliné l’offre, à cause notamment de l’état dans lequel se trouverait Univers. La Sotuver, selon nos sources officielles, n’aurait pourtant pas définitivement clos ce dossier et attendrait d’en savoir plus et mieux sur l’état et les états financiers de l’usine des Jebbi.

par -

Les «Italian Business Oscars» ont été décernés pour la deuxième fois à Tabarka par la Chambre tuniso-italienne du commerce et de l’industrie (Ctici), avec le soutien de l’ambassade d’Italie à Tunis. C’est ce que rapporte le site de l’agence italienne d’information ANSA. Selon la même source, «les prix sont décernés à des entreprises, institutions et particuliers, italiens et tunisiens qui se sont distingués dans le renforcement des relations économiques et commerciales entre les deux pays ».

C’est ainsi que l’Oscar du meilleur projet a été attribué au cimentier CAT-Colacem de Jbel Jelloud pour ses travaux sur des projets stratégiques et innovants. Le prix pour les grandes entreprises est allé au Prysman Group (anciennement Pirelli Cavi). L’Oscar pour les petites et moyennes entreprises est allé à Magic Yachts (constructeurs de navires) tandis que le prix de l’engagement social a été décerné à la société Pemabat, qui a choisi d’investir en Tunisie alors que le pays traversait une crise financière. Le prix d’investissement est allé à Fiore (alimentation, textile, chaussures) tandis que le prix d’honneur d’une entreprise tunisienne a été remporté par Tunisie Profilés Aluminium du Groupe Bayahi, une firme tunisienne qui a œuvré pour promouvoir et dynamiser les relations commerciales avec l’Italie.

par -

Comme l’avait annoncé plus tôt Africanmanager, PGH et le groupe Bayahi ont rendu publique la cession de Magasin Général. Le communiqué indique que «la Société PGH (Poulina Group Holding) porte à la connaissance de ses actionnaires que ses filiales ainsi que Monsieur Abdelwaheb Ben Ayed ont signé un accord en date du 2/11/2017 en vue de céder leur participation représentant 49% du capital de la Société Med Invest Company au profit de la Société CFI (Compagnie Financière d’Investissement) filiale du Groupe Bayahi. Cette transaction ne modifie en rien ni le contrôle actionnarial ni le management de la Société Magasin Général ».

Pour rappel, c’est dans l’usine d’aluminium de Feu Haj Youssef Bayahi qu’Abdelwaheb Ben Ayed a commencé, lors des débuts de Poulina en 1967, à découper les tôles d’acier galvanisé pour fabriquer les premiers mangeoires et abreuvoirs nécessaires à l’équipement des premiers bâtiments d’élevage de poulet. Avec beaucoup de sympathie, Feu Haj Youssef Bayahi permettait alors à Abdelwaheb Ben Ayed de se promener, en toute liberté, dans l’usine pour chercher ce qui pourrait l’aider à fabriquer le matériel envisagé. C’est ainsi que naquit la première relation entre Poulina et les Bayahi.

Depuis, forts de la qualité de leurs relations qui n’ont cessé de se développer et de la convergence de leurs visions, Abdelwaheb Ben Ayed et Yahia Bayahi ont mis en place, depuis près d’une décennie, un partenariat stratégique dans la grande distribution et ce, par la création, en 2007, de la société commune Med Invest Company. Sur les fondements de cette société commune, les deux groupes ont acquis un bloc majoritaire des actions de Magasin Général, 3ème acteur de la Grande Distribution du pays à l’époque. Ils ont assuré, depuis, le contrôle et la gouvernance de tout le groupe Magasin Général grâce à une collaboration pleine et active et au soutien indéfectible de Tahar Bayahi et Abdelwaheb Ben Ayed

En effet, c’est forts de ce soutien et de cette confiance que Tahar Bayahi et son équipe ont réussi à accomplir, avec brio et sérénité, la restructuration et la transition d’une entreprise publique en une entreprise privée performante qui n’a cessé depuis d’améliorer son positionnement et ses résultats. Tahar Bayahi est également à l’origine de la conclusion du partenariat stratégique avec le groupe Auchan.

Aujourd’hui, le groupe PGH a répondu positivement à la demande formulée par le groupe Bayahi d’acquérir l’intégralité des actions appartenant au groupe PGH dans la société Med Invest Company, soit 49% du capital social de ladite société. Forts de cette expérience exemplaire, le groupe PGH et le groupe Bayahi se félicitent du succès de leur parcours commun et réaffirment leurs volontés de concertation mutuelle pour toute nouvelle opportunité d’avenir.

 

par -

Il était «connu comme le loup blond» par toute la presse économique, tant il incarnait pendant de longues années, le «Monsieur communication» du groupe Poulina, un groupe où la création des d’affaires sont une question de vie quotidienne.

Karim Siala vient pourtant, il y a quelques mois, de quitter le groupe. Il n’en a pourtant pas complètement claqué la porte. Manifestement de la race des entrepreneurs, celui qui s’est tellement frotté aux affaires qu’il a fini par attraper le virus, a fini par sauter le pas.

Il l’a fait des deux pieds, sans pour autant le mettre dans le plat, puisqu’il s’est adjugé le partenariat d’un autre complice qui n’est pas complètement étranger à son métier d’origine. Son partenaire, dans cette affaire de cuisines, a d’abord était dans la communication.

Borhene Bouaoun est en effet propriétaire d’une société de panneaux d’affichage, et le choix n’est donc pas fortuit. Avec cet atout de taille, la communication de leur nouveau produit, celui des cuisines installées qu’ils cherchent manifestement à «démocratiser» si on peut dire,  et à mettre à portée de Monsieur tout le monde, deviendrait presque un jeu d’enfant, ce qui impactera forcément le coût de la cuisine. Les nouvelles cuisines seront aussi fabriquées dans les ateliers de Bouaoun,  une société «spécialisée dans le développement de projets sur mesure fournis clés en mains », selon le communiqué de presse remis aux journalistes.

Le sens des affaires de Siala devient plus visible, lorsqu’il comprend qu’un tel produit a aussi besoin d’un circuit de distribution pour le mettre à portée du client et pourquoi pas damer le pion à ceux qui l’y ont devancé et peinent encore à s’implanter le plus largement possible, pour garantir l’acquisition de la plus grosse part de marché et dans les plus brefs délais. Pour cela, le blond homme d’affaires n’ira pas chercher loin.

C’est,  en effet, la chaîne de magasins «Magasin Général», une société du groupe Bayahi qui fait partie d’un important groupe dans lequel son ancienne entreprise qui, faut-il le rappeler est un véritable incubateur de projets, assurera le rôle de réseau de distribution.

Le 21 avril, en effet, au point de vente «Batam», filiale du «Magasin Général», et en plein centre de Tunis, les co-fondateurs de la nouvelle marque «Ok Cuisines », Borhene Bouaoun et Karim Siala, invitaient la presse pour lui présenter le nouveau concept et la nouvelle marque tunisienne de fabrication de cuisines.

Ce nouveau projet, il faut aussi le noter, intervient dans une conjoncture où le concept de la cuisine change en Tunisie et la paire Siala-Bouaoun le sait et le met en avant. «Depuis quelques années, on assiste à une métamorphose de la cuisine. De pièce servant uniquement à préparer les repas, elle s’est mise en scène pour devenir un véritable endroit à vivre, sous-entendant beaucoup plus d’attention quant à la décoration, à l’agencement et à l’ambiance», indique encore le communiqué de presse qui ne manque pas de piquer la curiosité du consommateur sur ce qui l’intéresse, c’est-à-dire le prix. «Les marques cuisinistes existent en Tunisie, mais souvent réservées à une certaine élite vu leurs prix inabordables. OK Cuisine casse ce privilège en offrant à tous les Tunisiens des cuisines sur mesure d’une qualité optimale, loin des clichés des modèles de série vus et revus ! Pour faciliter l’accessibilité de la marque aux Tunisiens », précise encore la même source.

«Lorsqu’avec Karim Siala, nous avons pris la décision de lancer une nouvelle marque de cuisine sur mesure, nous avons construit notre projet en nous plaçant continuellement du côté du client, en le plaçant au centre de nos préoccupations et en listant tout ce qui le motiverait à acheter notre marque plutôt qu’une autre» annonçait Borhene Bouaoun, CEO.

«L’accompagnement de notre client, dès sa première visite dans notre show-room, est tout à fait unique en Tunisie. Notre mission consiste d’abord à inspirer nos clients et à les aider à affiner leurs choix grâce à notre expertise, à notre expérience et à nos conseils. La modernité et les technologies de pointe présentes dans nos propres usines nous permettent de répondre rapidement aux besoins de nos clients et de maintenir nos prix très compétitifs… », ajoute Karim Siala, Directeur général.

par -
Au 31 décembre 2014

Au 31 mars 2016, la société TPR du groupe Bayahi, a enregistré une progression du chiffre d’affaires global de (+9%) par rapport au 31/03/2015, passant de 21 982 195DT à 24 031 906DT.  Sur le marché local, c’est une progression des ventes de (+10%), soit 17 932 630DT au 31/03/2016 contre 16 241 681DT au 31/03/2015.   Progression des ventes aussi, sur le marché export, de (+6%), soit 6 099 276DT au 31/03/2016 contre 5 740 514DT au 31/12/2015.

Les investissements corporels et incorporels réalisés au premier trimestre 2016 s’élèvent à 2 572 963 DT contre 57 401 DT au 31/03/2016. L’endettement à court terme a atteint 22 156 760DT contre 31 823 157DT, soit une baisse de (‐30%). La valeur des placements  est de 31 7000 000DT au 31/03/2016 contre 33 700 000DT au 31/03/2015, soit une baisse de (‐6%)

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

C’est un drôle de statut, celui publié par Achref Barbouche, sous le titre de «La politique en Tunisie, en deux mots ». Des mots, presque...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Chaque année, l’AFD identifie et valorise les entrepreneurs de la révolution numérique en Afrique. Cette édition « l’innovation pour les femmes en Afrique »...

Reseaux Sociaux

SPORT