Tags Posts tagged with "Khaled Chouket"

Khaled Chouket

par -

Le cadre de Nidaa Tounes Khaled Chouket est remonté au front pour redire son mot sur le très imminent remaniement ministériel, au cas où le chef du gouvernement, Youssef Chahed, n’aurait pas entendu la pléthore d’avertissements, consignes et autres directives du parti. Chouket a aussi évoqué, sur Shems FM hier lundi 04 août 2017, l’avenir politique de Chahed… qu’il a bouché en quelque sorte.

«Depuis quelques mois, nous percevons les signes de l’échec de ce gouvernement. Les ministres chutent les uns après les autres, et des soupçons planent même sur certains. Les points de l’Accord de Carthage n’ont pas été appliqués», a asséné le dirigeant de Nidaa Tounes. Il a ajouté : «Il faut sauver l’économie du pays et émettre des signes positifs. Il nous faut un nouveau gouvernement politique apte à matérialiser la volonté du peuple».

Sur un ton moins feutré cette fois, l’heure n’étant plus manifestement aux gans, Chouket a apostrophé directement Chahed : «Si tu persistes dans la politique appliquée jusque-là, ton équipe demeurera faible parce qu’il n’aura pas d’appui et parce que les ministres continueront à chuter». Ensuite il est revenu sur la ligne défendue par le parti et qu’il a lui-même déjà exposée : Pas question de sortir de la configuration des résultats des élections de 2014, et si c’est le cas, “ce gouvernement restera faible». Puis, sur le même ton menaçant, il ajoute : «Nous avons mis en place une démocratique handicapée. Toute construction politique qui s’opposera aux résultats de 2014 est une dérive de la démocratie».

Enfin il en est venu au destin politique du chef du gouvernement. D’après lui il sera plus brillant si Chahed rentre au bercail… de Nidaa Tounes. Par ces propos, Chouket confirme les bruits selon lesquels le locataire du palais de la Kasbah a coupé la connexion avec son parti, du moins sur certains sujets.

«Il ne faut pas brûler les étapes, Chahed est encore jeune, notamment pour 2019 !», a lâché le responsable de Nidaa Tounes. Cela rappelle étrangement la dernière sortie à la télévision du président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, qui avait carrément barré la route de la prochaine présidentielle à Chahed…

par -

Khaled Chouket, porte-parole du gouvernement, a affirmé que “les prix de la plupart des produits de consommation ont suivi une tendance baissière, par rapport au début du mois de ramadan”.
Chouket, a assuré à l’issue d’un conseil des ministres tenu mercredi au palais du gouvernement à la Kasbah sous la présidence du chef du gouvernement, Habib Essid que “les prix des légumes, fruits, viandes rouges et blanches et poissons ont été de façon générale acceptables”, alors que les prix des fruits secs ont enregistré une baisse par rapport à la même période de 2015.
Les données sur le contrôle économique ont montré que quelque 73 377 visites d’inspections ont été menées au cours de 20 premiers jours de ramadan, au cours desquelles 10 076 infractions ont été relevées “. L’approvisionnement au courant du mois du ramadan s’est caractérisé par ” la régularité et l’abondance de l’offre des produits de consommation pour les produits agricoles frais et les produits industrialisés”.

par -

Le porte-parole officiel du gouvernement, Khaled Chouket a indiqué lors d’une séance plénière tenue mercredi à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), que le gouvernement œuvre actuellement, à mobiliser des ressources financières de près d’un million 200 mille dinars pour créer une société de l’environnement à kébili, prévue depuis juin 2015.
Chouket a relevé dans sa réponse à une question du député Ibrahim Ben Saïd, que le gouvernement trouve des difficultés à mobiliser l’enveloppe budgétaire nécessaire à la création de cette société, dont la valeur est estimée à 14 millions de dinars (7MD pour les salaires et 7 MD pour les équipements).
Et d’ajouter que le gouvernement est en train de négocier avec plusieurs entreprises nationales pour mobiliser ces ressources dans un délai raisonnable, dont l’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP), mais “cette dernière souffre de difficultés financières”.
Il a fait savoir que le gouvernement a entamé depuis 2015, les procédures de constitution juridique de la société (Statut, déclaration de l’investissement…), dont la date de lancement n’a pas été encore fixée.
“Le gouvernement s’est engagé à appliquer cette décision, mais il entend créer une société qui assure des emplois permanents et non plus précaires”.
D’après Chouket “le gouvernement est conscient que le développement dans la région de Kébili est non satisfaisant et que le nombre des chômeurs dans la région est élevé”.
Le député Ben Saïd a appelé le gouvernement à fixer une date pour le lancement de la société surtout que le climat social dans la région se détériore de plus en plus.
Plusieurs sociétés de l’environnent ont été créées en Tunisie, avec un financement assuré par les entreprises publiques, en vue de résorber le chômage, dans les régions minières et offrir des services d’appui aux sociétés opérant dans le domaine des phosphates. Ces sociétés offrent des milliers de postes d’emploi.

par -

Le porte-parole du gouvernement, Khaled Chouket que la décision du gouvernement de recruter 5000 chômeurs à Kasserine et dans 14 gouvernorats tunisiens sera appliquée dans l’immédiat, expliquant ainsi que ces jeunes seront recrutés dans les jours ou les semaines à venir.

Il a affirmé lors de son passage, ce jeudi 21 janvier sur Mosaïque Fm, que les mesures prises par le gouvernement en faveur du gouvernorat de Kasserine visent à dynamiser le marché d’emploi et recruter le plus grand nombre possible de chômeurs.

Il est à rappeler par ailleurs qu’un conseil ministériel consacré au gouvernorat de Kasserine a décidé le recrutement de 5000 chômeurs et 1400 autres dans le cadre du mécanisme 16.

Le conseil a également décidé le financement de 500 petits projets par la Banque Tunisienne de Solidarité, nécessitant

Une enveloppe de 6 millions de dinars, la création d’une commission d’investigation concernant les cas de corruption, la transformation des terrains communs en terrains privés et la création de 9 chantiers pour améliorer l’infrastructure au gouvernorat de Kasserine. Des logements sociaux seront aussi construits pour les familles démunies.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

La FAO organise en partenariat avec le Centre de Compétences pour les Changements Climatiques (4CMaroc), un atelier d’échange régional sur l’accès au Fonds Vert...

Reseaux Sociaux

SPORT

Le Comité exécutif de l'Union arabe de football (UAFA), a tenu mercredi à Ryadh (Arabie saoudite), une réunion sous la présidence de l'algérien Mohamed...