Tags Posts tagged with "Remada"

Remada

par -

Une grève générale a été annoncée, aujourd’hui lundi 25 juillet, dans la délégation de Remada, à Tataouine.
Ce mouvement de protestation vient à la suite du décès d’un contrebandier de carburant tué par des unités de l’armée nationale après qu’il a refusé d’obtempérer aux ordres d’une patrouille.
Un tel incident a poussé plusieurs jeunes à manifester toute la nuit, devant la caserne de la garde nationale, sachant que des proches du défunt ont coupé la route.

La ville de Remada a commémoré, mercredi, le 58è anniversaire de sa bataille contre l’occupant

La ville de Remada a commémoré, mercredi, le 58è anniversaire de sa bataille contre l’occupant pendant laquelle plusieurs sécuritaires, militaires et militants de la région sont tombés en martyrs.

Lors de la cérémonie de commémoration, le ministre de la défense Farhat Horchani a déposé une gerbe de fleurs au mausolée avant de réciter la Fatiha à la mémoire des martyrs.

Le ministre a ensuite inauguré le festival « Roses du sable » de Remada et a visité la foire commerciale organisée à la maison de culture. Il a pris connaissance, à cette occasion, des préoccupations des habitants de la région qui ont porté notamment sur la création d’emploi, la réalisation de projets et la facilitation des échanges commerciaux avec la Libye.

Dans une déclaration au correspondant de la TAP, Horchani a souligné l’intérêt accordé au développement de Borj El khadhra qui se trouve au point de jonction des frontières tunisienne, libyenne et algérienne ainsi qu’à l’avancement du projet de création et de réhabilitation des palmerais à Rjim Maatoug, annonçant l’inauguration d’une clinique militaire au moins de juin de prochain à Tataouine.

Il a également annoncé que durant cet été, un système de contrôle électronique sera mis en place tout au long des frontières-est, de Ras Jedir (gouvernorat de Médenine) à Borj El khadhra (gouvernorat de Tataouine), en vue de renforcer le mur de sable installé sur les frontières avec la Libye. (TAP)

L’armée libyenne a abattu un terroriste tunisien présumé, originaire de la région de Remada (Tataouine), âgé de 17 ans, a rapporté Mosaïque Fm qui cite une source sécuritaire.

Selon les premiers éléments de l’enquête, explique la même source, ce dernier aurait rejoint l’organisation Etat islamique qui contrôle la ville de Syrte depuis le mois de ramadan 2015.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux