Tags Posts tagged with "terroristes"

terroristes

par -

Les gardes nationaux algériens ont abattu trois terroristes qui avaient fui vers l’Algérie après des échanges de tirs, mardi dernier, avec des unités de la Garde nationale près du poste-frontière de Bouderias, dans le gouvernorat de Kasserine.
C’est ce qu’a indiqué le colonel Khelifa Chibani, porte-parole de la Garde nationale, dimanche 16 juillet 2017 à l’agence TAP.
Les autorités algériennes ont informé leurs homologues tunisiens de cette opération, a-t-il ajouté, précisant que des analyses ADN ont été effectuées pour identifier ces éléments terroristes.
Dans un communiqué publié, mardi dernier, le ministère de l’Intérieur avait indiqué que suite à des informations parvenues sur la présence d’un groupe de terroristes qui épiait le local de la brigade des frontières terrestres de Bouderias, les gardes nationaux se sont dépêchés sur les lieux situés à la proximité de la frontière tuniso-algérienne et à trois kilomètres du poste frontalier.
Les trois terroristes ont, alors, commencer à tirer, de loin, des coups de feu sur la patrouille de la Garde nationale, sans faire de victimes. Les gardes nationaux ont riposté et les ont pourchassés. Les terroristes ont réussi à prendre la fuite en direction du territoire algérien, ajoute la même source.
Selon le ministère de l’Intérieur, “trois étrangers barbus” observaient le local de la brigade des frontières terrestres de Bouderias et les postes avancés qui en relèvent depuis un site forestier dominant les routes et sentiers menant à ces unités de la Garde nationale.

par -

Le ministère de l’Intérieur vient de porter à la connaissance des citoyens que deux dangereux terroristes, Hassen Ben Rachid Ben Omar Dhaouadi et Malek Ben Seifallah, sont dans la nature et sont activement recherchés par les unités de police. Leurs photos ont été diffusées…

Le département demande aux citoyens d’alerter immédiatement les autorités compétentes s’ils les croisent ou s’ils ont des informations sur le lieu où ils se cachent. Appeler au besoin aux numéros suivants : 71.335.000, le numéro vert 80.10.11.11, celui de la Garde nationale 193, celui de la police 197 ou en contactant l’unité sécuritaire ou militaire la plus proche.

par -

Des échanges de tirs entre les forces de la garde nationale et un groupe terroriste ont eu lieu mardi prés du poste frontalier de la garde nationale dans la localité de Boudarias dans la délégation de Foussana (gouvernorat de Kasserine), a indiqué le ministère de l’intérieur dans un communiqué, précisant que le groupe terroriste a pris la fuite vers les montagnes en direction du territoire algérien.

Selon la même source, le groupe terroriste était entrain d’observer le pote des gardes frontières de Boudarias ainsi que les postes frontaliers proches à partir d’un lieu forestier en hauteur dominant les routes et les sentiers menant vers les unités sécuritaires.
Sur la base de renseignements faisant état de la présence de trois étrangers barbus à côté du poste frontalier, les agents de la garde nationale se sont dépêchés sur les lieux situés à la proximité de la frontière tuniso-algérienne et à 3 kilomètres du poste frontalier Boudarias. Avant l’arrivée des forces de sécurité, trois éléments terroristes portant des barbes et vêtus de l’habit confessionnel ont tiré de loin des coups de feu en direction de la patrouille de la garde nationale.

“Des échanges de tir ont eu lieu entre les unités sécuritaires et les terroristes qui ont été pourchassés avant de prendre la fuite en direction du territoire algérien”, précise le communiqué.
Aucun blessé n’a été enregistré dans les rangs des unités de la garde nationale, a souligné le ministère en précisant que les opérations de ratissage se poursuivent et que des renforts de la garde nationale de Kasserine et de l’armée nationale ont été dépêchés sur les lieux.

par -

La police égyptienne a tué 14 terroristes lors d’un échange de tirs dans une zone déserte dans la province d’Ismaïlia, a annoncé samedi le ministère de l’Intérieur égyptien dans un communiqué rapporté par Maghrebemergent.

Selon le communiqué, des hommes armés figuraient parmi les éléments terroristes recherchés par la police pour leur participation à des opérations terroristes ciblant des policiers et des soldats dans la province du Sinaï Nord sur la frontière avec Israël et la bande palestinienne de Gaza.

“Après avoir obtenu l’autorisation de la poursuite, le 8 juillet la police a ciblé un camp d’entraînement dans la région désertique d’Ismaïlia. Une fois qu’ils ont trouvé que les forces de sécurité s’approchaient, ils ont ouvert le feu et les forces de sécurité ont riposté, tuant 14 éléments terroristes”, selon le communiqué de la police.

Le raid des forces de sécurité intervient au lendemain d’un attentat terroriste dans la province du Sinaï Nord.

par -

Une patrouille sécuritaire a ouvert le feu sur deux terroristes qui étaient à bord d’une moto. Les deux terroristes en question ont réussi à fuir vers Jbel Salloum malgré les efforts des agents de l’ordre, rapporte Mosaïque Fm.

Il convient de rappeler à ce titre que deux soldats l’Armée nationale ont été légèrement blessés, la semaine dernière, suite à l’explosion d’une mine au Mont Mghila entre Kasserine et Sidi Bouzid et ce lors d’une opération de ratissage.

par -

Des associations et organisations tunisiennes ont appelé, lundi 5 juin 2017, à sécuriser davantage les zones frontalières et montagneuses, proches des cachettes des terroristes et à appliquer les promesses faites par le gouvernement, depuis plus d’un an, au profit des régions de l’Ouest.
Ces promesses concernent l’amélioration de l’état des routes, fournir à ces régions l’eau potable et réunir toutes les conditions d’une vie décente afin de garantir un meilleur soutien aux citoyens et barrer la route au terrorisme.
L’appel a été lancé par ses associations et organisations après l’enlèvement et l’assassinat la semaine dernière de Khelifa Soltani, frère de Mabrouk Soltani, jeune berger de 16 ans décapité mi-novembre 2015 par des terroristes retranchés au mont Mghilla à Sidi Bouzid.
Dans un communiqué commun publié lundi, ces organisations et associations ont estimé que “le terrorisme est aujourd’hui capable de frapper n’importe où”, regrettant le nombre de victimes qui “tombent toutes les semaines dans le monde sans, pour autant, prendre les mesures sécuritaires nécessaires pour prémunir les citoyens contre cette violence destructrice”.
Selon les signataires du communiqué, il est nécessaire de mettre en place une approche globale capable de mettre fin à tout ce qui est contraire aux principes de tolérance et de justice.
Les signataires de ce communiqué sont la commission pour le respect des libertés et des droits de l’Homme, la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH), Association Yakadha (vigilance pour la démocratie) et l’Association des femmes tunisiennes pour la recherche sur le développement (AFTURD).

par -

Le premier substitut du procureur de la République près le Tribunal de première instance de Tunis et porte-parole du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, Sofiène Selliti a démenti, lundi 5 juin 2017, les informations qui font état du placement en garde à vue d’un proche de Khelifa Soltani, tué par un groupe terroriste après avoir été enlevé, vendredi dernier, au mont Mghila (Sidi Bouzid).

Le proche de Khelifa Soltani n’a pas été placé en garde à vue, il a été entendu comme témoin dans le cadre de l’enquête judiciaire sur les circonstances de ce meurtre, a déclaré Selliti à l’agence TAP.

Pour rappel, une unité de l’Armée nationale a découvert, samedi, au mont Mghila, le corps de Khelifa Soltani, kidnappé, vendredi, par un groupe de terroristes.
Khelifa Soltani est le frère de Mabrouk Soltani, jeune berger de 16 ans décapité mi-novembre 2015 par des terroristes retranchés au mont Mghilla à Sidi Bouzid.

Une enquête judiciaire sur les circonstances de ce meurtre a été confiée à la justice militaire, a annoncé, samedi, le ministère de la Défense, précisant que les opérations de ratissage se poursuivent pour traquer le groupe de terroristes, soupçonnés d’avoir commis cet acte terroriste.

par -

Le ministre de la Défense, Farhat Horchani, a indiqué, dimanche 4 juin 2017, à l’occasion des funérailles du martyr, Khelifa Soltani que la riposte de l’Armée nationale à ce crime terroriste sera vigoureuse et imminente.

Horchani a par ailleurs estimé, dans une déclaration rapportée par Mosaïque Fm, que les groupes terroristes qui se sont retranchés dans les montagnes ont été affaiblis ce qui leur a poussé à prendre pour cibles, les civils.

Le ministre a mis en garde les habitants de la région d’Esslatnia contre tout accès aux zones dangereuses et a affirmé que le gouvernement est solidaire avec la famille des martyrs Soltani, en témoigne la présence du président de l’ARP, Mohamed Ennaceur et d’un nombre de ministres aux funérailles.

Il est à rappeler à ce propos qu’une unité de l’Armée nationale a découvert, samedi après-midi, au mont Mghila du gouvernorat de Sidi Bouzid, le corps du berger Khelifa Soltani à l’endroit même où il a été kidnappé, la veille, par un groupe de terroristes. La victime a été retrouvée égorgée et son corps mutilé.

par -

Le groupe terroriste de Daesh a revendiqué dans un communiqué publié sur Twitter, le meurtre du martyr, Khélifa Soltani, samedi 3 juin 2017 au Mont Mghila du gouvernorat de Sidi Bouzid.

Il est à rappeler à ce propos qu’une unité de l’Armée nationale a découvert, samedi après-midi, au mont Mghila du gouvernorat de Sidi Bouzid, le corps du berger Khelifa Soltani à l’endroit même où il a été kidnappé, la veille, par un groupe de terroristes. La victime a été retrouvée égorgée et son corps mutilé.

par -

Le frère du berger Mabrouk Soltani, qui avait été assassiné par des terroristes en novembre 2015 à Sidi Bouzid, a subi le même sort. Les unités de l’armée, qui étaient parties à sa recherche suite à son enlèvement hier vendredi 02 juin 2017 au mont Mghilla, viennent de découvrir la dépouille de Khelifa Soltani, nous apprend Shems FM ce samedi, qui dit tenir ça du porte-parole du ministère de la Défense Nationale, Belhassan Oueslati…

par -

Le porte-parole du ministère de la Défense, Belhassan Oueslati, a indiqué, samedi, à l’agence TAP, que les opérations de ratissage se poursuivent par les différentes unités militaires au mont Mghilla à la recherche du berger enlevé, Khelifa Soltani, frère de Mabrouk Soltani.
Khelifa Soltani, frère de Mabrouk Soltani, jeune berger de 16 ans décapité mi-novembre 2015 par des terroristes retranchés au mont Mghilla, à Sidi Bouzid, a été enlevé, vendredi, par un groupe terroriste, ont indiqué ses proches.
Le frère de Mabrouk Soltani a été enlevé alors qu’il était en train de garder le troupeau au mont Mghilla, a rapporté un berger qui l’accompagnait. Ce dernier en a informé sa famille qui, à son tour a alerté les unités sécuritaires dans la région.

par -

Des affrontements ont éclaté, dimanche soir, entre des unités de la Garde nationale et un groupe terroriste retranché dans le gouvernorat de Kasserine, a indiqué le Colonel-major, Khalifa Chibani, porte-parole officiel de la Garde nationale.
” L’opération sécuritaire est en cours (minuit) “, a assuré Khalifa Chibani dans une déclaration à l’agence TAP sans donner plus de détails.Les unités de la garde nationale avaient abattu, fin avril dernier, à Sidi Bouzid, deux terroristes et interpellé quatre autres, dans une opération antiterroriste.
Les unités de la Garde nationale avaient effectué une descente dans un appartement, au 2e étage d’un immeuble, situé à la cité Ouled Chelbi, à l’entrée sud de la ville de Sidi Bouzid, où s’était retranché un groupe terroriste.
Un échange de tirs a eu lieu entre les gardes nationaux et les éléments terroristes.

par -

La présidente de l’Instance nationale de lutte contre la traite des personnes, la juge Raoudha Laâbidi, a indiqué, mercredi 3 mai 2017, que 10 femmes seulement sont actuellement en état d’arrestation pour implication dans des affaires de terrorisme, contrairement aux “informations” véhiculées selon lesquelles entre 700 et 800 femmes seraient impliquées dans des affaires de terrorisme.
Laâbidi a précisé, lors d’un atelier de réflexion tenu à l’initiative du ministère des Affaires Religieuses sur ” le rôle de la femme dans la lutte contre le terrorisme “, qu’une étude, réalisée récemment au centre des études juridiques et judiciaires, affirme que 40% des femmes impliquées dans des affaires de terrorisme ont un niveau d’étude universitaire et que le taux de celles impliquées dans des actes de violence ou des crimes sont généralement des analphabètes.
Laâbidi a, par la même occasion, dénoncé les propos tenus par certains responsables concernant l’implication des femmes dans des affaires de terrorisme. Une femme qui visitait la Libye ou un foyer de tension n’est pas une terroriste, a notamment souligné Laâbidi.
Parmi les femmes impliquées dans des affaires de terrorisme, certaines sont des victimes et d’autres sont des éléments leaders dans des groupes terroristes, a encore précisé Laâbidi.
La femme représente un taux de 2,92% de l’ensemble des personnes arrêtées dans différentes affaires et elle représente un taux de 23,4 pc de l’ensemble des personnes arrêtées dans des affaires de terrorisme, a ajouté Laâbidi. Seulement 2% des femmes incarcérées dans des prisons tunisiennes sont de retour des foyers de tension, a rappelé Laâbidi, précisant que 50% de l’ensemble des femmes arrêtées sont âgées entre 25 et 30 ans.
La loi antiterrorisme est très mal élaborée, a estimé la même source, puisque cette loi insiste sur les sanctions sans donner les mécanismes d’application.
Laâbidi, a souligne par la même occasion, l’impératif de trouver des solutions radicales à ce problème et mettre en place une stratégie prenant en considération la prolifération de ce phénomène qui nécessite une étude scientifique pour dévoiler le taux d’implication des femmes dans ces organisations terroristes.

par -

L’Elysée a annoncé dans un communiqué rendu public ce jeudi qu’un soldat français a été tué dans la nuit de mercredi à jeudi au Mali dans un accrochage avec des terroristes lors d’une opération dans le sud-est de ce pays, rapporte l’AFP.

Il s’agit d’un caporal-chef du 6e régiment du génie d’Angers dont François Hollande a “salué le sacrifice”, a précisé la présidence française.

par -

Le ministère de la défense nationale  populaire a annoncé mercredi que durant le premier trimestre de l’année en cours, les forces de l’armée ont éliminé 35 terroristes, ont arrété18 autres et neutralisé 59 éléments de soutien.

La même source a souligné que dans le cadre de la lutte antiterroriste, 272 pièces d’armes de différents types et calibres, 15897 types de munitions, 242 véhicules et camions de différents types” ont été  également récupérés.

par -

Mabrouk Korchid, secrétaire d’Etat chargé des domaines de l’Etat a indiqué que 14 mille hectares de terres agricoles en état de production ont été récupérées jusqu’à ce jour, estimant qu’une partie des fermes étaient sous le contrôle de groupes terroristes.
Dans son interview parue, ce jeudi 30 mars 2017, Korchid a assuré que ces terres, selon des rapports envoyés par les gouverneurs, étaient exploitées par des inconnus.

par -

L’un des terroristes ayant commis l’attentat de Kébili, Badreddine Msaddek était Imam d’une des mosquées hors contrôle il y a trois ans, rapporte Jawhara Fm, citant une source bien informée.

Rappelons que, dans la nuit du samedi à dimanche, quatre terroristes à bord de deux motos ont ouvert le feu en direction d’une patrouille sécuritaire positionnée à l’entrée de la ville de Kébili à Jenoura (délégation de Kébili-Sud), faisant un mort et deux blessés dans les rangs des forces de l’ordre, indique la même source.

par -

Une source médicale au sein de l’hôpital régional de Kasserine a assuré à Jawhara Fm, qu’un militaire a été blessé au niveau de la jambe lors des affrontements armés survenues, ce matin, entre l’Armée et des éléments terroristes à Mont Sammema.

Le militaire blessé subit actuellement une intervention chirurgicale, a ajouté la même source.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux