AccueilAfriqueNiger: La Banque mondiale reprendra les décaissements suspendus après le putsch de...

Niger: La Banque mondiale reprendra les décaissements suspendus après le putsch de juillet 

La Banque mondiale a annoncé  qu’elle allait reprendre ses décaissements au Niger pour relancer d’importants projets. L’organisation avait suspendu ses déboursements le 2 août dernier, juste après le coup d’État. Selon une source jointe par l’AFP, cette reprise des décaissements s’explique par l’apurement des dettes nigériennes.
L’apurement de ces dettes était une condition à la reprise des déboursements. C’est désormais chose faite. Conséquence : « il est prévu que les décaissements sur tous les projets en vigueur de la Banque mondiale reprennent dans les jours à venir », indique le service de presse de l’institution à Niamey joint par l’Agence France Presse.
Ces déboursements avaient été suspendus en août dernier suite au coup d’État. La Banque mondiale s’était déclarée  alors « alarmée par les efforts déployés pour renverser le gouvernement démocratiquement élu ».
Ces décaissements devraient permettre de relancer d’importants projets, comme celui du barrage hydro-électrique de Kandadji à l’ouest de Niamey, projet qui était paralysé depuis des mois en l’absence de financements. Les « quelques interruptions » de financements ont affecté « surtout les grands projets d’infrastructures », note la Banque mondiale. Celle-ci estime toutefois que « pour la majorité des projets, les autorités ont continué, d’une manière ou d’une autre, leur mise en œuvre ».
Cette reprise des décaissements est une bonne nouvelle pour Niamey. Et pour cause : en 2022, l’institution avait dépensé pas moins de 1,5 milliards de dollars au Niger dans ses différents programmes d’aides.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -