AccueilAfriqueNigeria : Vers une agriculture plus résiliente

Nigeria : Vers une agriculture plus résiliente

Une équipe de l’initiative américaine contre la faim dans le monde Feed the Future était dans le nord-est du Nigeria la semaine dernière, pour explorer un éventuel partenariat avec les agriculteurs locaux.

L’objectif selon Margrata Aswani, qui a coordonné cette visite consistait à rencontrer les différentes couches sociales et à évaluer leurs différents besoins avant de déployer leur expertise et soutien au développement d’une agriculture devant permettre de rendre cette partie du Nigeria autosuffisante.

Nous voulons voir comment les produits peuvent être conditionnés de manière appropriée pour les pauvres des zones rurales et urbaines du Nord-Est. Nous avons pu toucher 334 000 personnes grâce au travail que nous effectuons directement, principalement par l’intermédiaire de nos partenaires.

Depuis 2019, le groupe s’est associé à des communautés pour les aider à se rétablir et à se reconstruire tout en s’attaquant aux causes profondes des conflits, de l’insécurité et des inégalités. Tukur Muazu Amusa est responsable d’une ferme et selon lui plus de 200 agriculteurs travaillant avec lui sont pour la plupart des personnes déplacées formées par le Conseil national des semences du Nigeria.

Vous devez mettre à notre disposition des engrais, des insecticides, des pesticides, vous devez vous assurer que les tracteurs sont en bon état et tout cela demande beaucoup d’argent et c’est un défi majeur, explique-t-il.

L’activité Feed the future pour le Nigeria est un programme quinquennal de 45 millions de dollars de l’agence américaine pour le développement international visant à faciliter la croissance économique dans les zones vulnérables et touchées par les conflits.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,016SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -