AccueilLa UNEParapharmacies, compléments alimentaires et cures de vitamines: le flou total

Parapharmacies, compléments alimentaires et cures de vitamines: le flou total

Selon un récent rapport, sur les 20 premiers sites tunisiens de commerce électronique, dits Top 20 du e-commerce,  le deuxième site est spécialisé dans la vente des produits de parapharmacies et compléments alimentaires.

Une autre étude sur le secteur du commerce de parapharmacies et compléments alimentaires en Tunisie mentionne que « le marché de parapharmacie concerne les produits dermatologiques et cosmétiques comme les soins de la peau. Les Tunisiennes n’utilisent pas beaucoup de produits mais leS choisissent avec soin ». Malgré cela, le marché de parapharmacie est une filière porteuse en Tunisie, une filière qui échappe à tout contrôle.

La même étude ajoute que la vente de produits parapharmaceutique explose sur Internet. La plupart ne fait pas l’objet de contrôle et personne ne peut se porter garant si ces produits ne contiennent pas de principe actif  dangereux pour la peau par exemple. En tant qu’une belle opportunité pour faire une bonne affaire, nombreuses sont ainsi les personnes qui investissent dans cette filière.

En ce qui concerne les procédures d’ouverture d’une parapharmacie en Tunisie, ce secteur n’est pas régi par les articles du Code de la santé publique relatifs à l’ouverture d’une officine (pharmacie)  ou à la délivrance des médicaments. Il faut avoir, pour ouvrir une pharmacie, le titre officiel de pharmacien. Ainsi, tous ceux qui souhaitent ouvrir une parapharmacie peuvent pratiquement le faire.

Il en est de même en Algérie où, également, à la différence des médicaments, la commercialisation des produits de parapharmacie et compléments alimentaires ne nécessite pas d’autorisation de mise sur le marché.

Pourtant en Tunisie, en 2017, sur décision de la Pharmacie centrale de Tunisie,  près de 15 produits de parapharmacie et compléments alimentaires ont été retirés du marché.

Du marketing pur et simple

De manière générale, les produits de parapharmacie englobent les produits cosmétiques (maquillage, soins, crèmes), les produits diététiques courants (compléments alimentaire, vitamines), ainsi que les produits et accessoires dédiés à l’hygiène corporelle (shampoings, savons, gels de douche, soins pour l’hygiène intime).

Apparus au début des années 1980 dans les grandes surfaces, les produits de la parapharmacie ont connu un succès immédiat.

Cependant,  bien des  voix s’élèvent, aujourd’hui, à divers niveaux, notamment dans les rangs des médecins et spécialistes, en Europe, et sous nos cieux, pour mettre en garde contre la désinformation liée à ce commerce florissant des produits de parapharmacies et compléments alimentaires tant dans des magasins indépendants et spécialisés que dans les supermarchés et même dans les pharmacies officielles.

Dans un rapport de presse paru dernièrement en France sur les compléments alimentaires en particulier (23 novembre), des médecins français ont minimisé leur efficacité, dont Corentin Lacroix, médecin généraliste, auteur de la chaine Youtube WhyDoc, distinguée par l’Académie française de médecine pour la pédagogie de ses contenus.

Parlant des compléments alimentaires, Corentin Lacroix affirme « qu’aucun n’a fait preuve d’efficacité ».  D’ailleurs, sur le plan officiel, pour le ministère de la santé publique « les substances constituant les compléments alimentaires n’exercent pas d’action thérapeutique et n’ont pas vocation à prévenir ou guérir une maladie ».

Corentin Lacroix s’inquiète notamment de possibles « cocktails » de compléments alimentaires ingérés simultanément: un premier pour les défenses immunitaires, un second pour la repousse des cheveux ou la qualité de la peau et un dernier censé favoriser le sommeil. « Du point de vue marketing , c’est très bien joué », remarque-t-il « Mais il y a un réel risque à en prendre trop en se disant que ce sera bon pour sa santé. Or, ce n’est pas forcément le cas ». Il minimise également l’effet des cures de gelée royale, de propolis ou pollen, attribuant leur réputation à de simples actions de marketing.

Ressentiment des pharmaciens

Idem pour les cures de vitamine A, C, ou E, notamment  pour affronter le froid de l’hiver? C’est « inutile », estime Boris Hansel, endocrinologue et nutritionniste français. « Le déficit de vitamine C est totalement prévenu par l’alimentation si l’on suit les recommandations », assure-t-il. « D’autant qu’on ne la stocke pas. Se surcharger n’aura aucun effet. »

Comme pour la Tunisie et l’Europe, le marché de ces produits, en Algérie, explose également, selon les médias qui appellent à son encadrement afin d’éviter les abus.

À visée amincissante, antistress, revitalisante ou destinés aux sportifs, ces produits sont souvent perçus comme anodins mais peuvent, dans certains cas, exposer le consommateur à des risques sanitaires graves. «C’est devenu un phénomène de société, estime un pharmacien qui affirme que les compléments alimentaires ont vu leur rythme de croissance s’accélérer avec la Covid-19.

Dans ce contexte, un certain flou déroutant entre les pharmacies et les parapharmacies a été également observé, alimentant les ressentiments des pharmaciens plus particulièrement.

Certaines enseignes parapharmaceutiques, en Tunisie, rapporte l’étude citée plus haut, vendent en effet des produits qui ressemblent aux produits vendus dans les pharmacies ordinaires à des prix compétitifs. Or, certains de ces produits peuvent être périmés, contiennent de produits cancérigènes ou contiennent des éléments causant la décoloration de la peau. Le président du CNOTP (conseil national de l’ordre des pharmaciens à Tunisie) a souligné aussi que ces structures ne possèdent aucun cahier des charges qui permet la réglementation de leurs activités. Le secrétaire général du syndicat des pharmaciens d’officine de Tunisie (SPOT) a aussi pointé du doigt les pratiques des parapharmacies qui imitent l’emblème des pharmacies.

S.B.H

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,017SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -