14 C
Tunisie
lundi 25 janvier 2021
Accueil Actualités Pétrole : Serinus déplore une baisse de ses recettes en Tunisie où...

Pétrole : Serinus déplore une baisse de ses recettes en Tunisie où la production s’est pourtant accrue de 62%

La compagnie pétrolière Serinus Energy PLC a annoncé vendredi une augmentation significative des revenus de ses opérations en Roumanie pour les neuf premiers mois de l’année, alors que celles qu’elle mène en Tunisie ont pris du retard.

- Publicité-

La compagnie pétrolière ayant des opérations en Roumanie et en Tunisie a enregistré une perte avant impôts de 12,3 millions de dollars pour les neuf mois se terminant le 30 septembre, contre 1,8 millions de dollars un an plus tôt. Les charges de dépréciation ont coûté à la compagnie 9,6 millions de dollars, contre nulle charge de ce type un an plus tôt.

Les recettes se sont élevées à 18,2 millions de dollars, soit une hausse de 17 % par rapport aux 15,5 millions de dollars de l’année précédente. Les opérations en Roumanie ont volé la vedette, augmentant les recettes de 31 % par rapport à l’année précédente, passant de 9,7 millions USD à 12,7 millions USD. Les opérations en Tunisie ont vu leurs recettes diminuer de 5,5 %, passant de 5,7 millions USD à 5,4 millions USD.

La production moyenne était de 2 415 barils d’équivalent pétrole par jour, soit plus du double des 1 168 barils produits l’année précédente. En Roumanie, la production est passée de 814 à 1 841 barils d’équivalent pétrole par jour, tandis qu’en Tunisie, elle a augmenté de 62 %, passant de 354 à 574 barils.

Serinus a déclaré que son taux de sortie au 30 septembre était de 2 211 barils d’équivalent pétrole par jour, dont 1 730 en Roumanie et 481 en Tunisie.

Le prix du baril de pétrole a presque diminué de moitié en glissement annuel, passant de 61,20 dollars l’année précédente à 34,81 dollars au cours de la période récente. Le prix moyen réalisé par baril d’équivalent pétrole, y compris le gaz et les condensats, a chuté de 44 % à 27,45 USD, contre 48,61 USD l’année précédente.

Pour l’avenir, Serinus a noté l’incertitude causée par l’évolution des prix du pétrole.

Serinus a déclaré : « Bien que les prix mondiaux du pétrole se soient partiellement redressés depuis avril, il subsiste une grande incertitude quant à l’impact continu de Covid-19 sur la future demande mondiale de pétrole et les perspectives des prix des matières premières, y compris le prix du gaz en Roumanie ».

Les actions Serinus ont baissé de 4,5% à 3,20 pence chacune à Londres, ce vendredi matin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,043FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles