Plus de peur que de mal à la bourse de Tunis.

Plus de peur que de mal à la bourse de Tunis.

par -

Après deux semaines de suspension de l’activité, la bourse de Tunis a clôturé la séance d’aujourd’hui dans le rouge. L’indice de capitalisation a chuté de 2,63% à 4 433,02 points lésé par la mauvaise orientation de la majorité des secteurs. Il semblerait que la publication des indicateurs des sociétés n’ait pas d’effet sur le comportement des investisseurs. La séance a drainé un volume d’affaires de 2,89MDT pour des échanges fournis de 691 252 titres. A noter que la cotation a été suspendue pour les valeurs LSTR (Electrostar), GIF, Artes, El Wifak Leasing, Ennakl Automobiles, STEQ et Carthage Cement. Tunis Re a figuré parmi les plus fortes baisses en dévissant de 4,90% à 11,63DT suite à la rotation de 5 811 titres. SOPAT a plongé également de 4,72% clôturant au seuil des 2,82DT. Le secteur bancaire a été malmené traduit par une forte baisse de l’indice (-3,89%). D’ailleurs, à l’exception de l ’UIB qui a clôturé sur une hausse de 2% à 18,69DT, toutes les autres valeurs ont affiché la couleur rouge. BT s’est rétrogradée de 5,81% à 9,71DT totalisant un volume d’échanges de 47 446 actions. STB a plié de 4,49% à 16,14DT pour un faible volume d’échanges. Attijari a accusé également un fléchissement de 4,48% à 16,84DT. Pour la poignée des titres haussiers, la palme est revenue aujourd’hui à Somocer qui a vu son cours se bonifier de 5,71% à 1,85DT. En outre, Sotuver a signé une avancée de 4,96% à 7,40DT pour des échanges fournis de 10 526 actions. Parallèlement, Tunisair s’est accordé, au terme de la séance, 4,27% à 1,95DT totalisant un volume d’échanges de 376 146 titres. Finalement, Tuninvest et Servicom ont gagné respectivement 2,95% à 7,67DT et 2,94% à 6,99DT.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire