26.7 C
Tunisie
jeudi 1 octobre 2020
Accueil Monde Pompeo ne parvient pas à trouver de nouveaux alliés arabes à Israël

Pompeo ne parvient pas à trouver de nouveaux alliés arabes à Israël

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a achevé jeudi 27 août, sans résultat probant, une tournée au Proche-Orient improvisée dans la foulée de l’accord annoncé voilà deux semaines par Israël et les Emirats arabes unis, qui doit mener à une normalisation de leurs relations. Souhaitant étendre cet accord dans la région, Pompeo s’est vu opposer une résistance polie au Soudan, à Bahreïn et à Oman.
Peu d’observateurs attendaient que ces Etats imitent si vite les Emirats, qui se sont engagés à échanger des ambassadeurs et envisagent divers investissements et échanges commerciaux avec Israël. Cette tournée met surtout en lumière la pression qu’exerce l’administration Trump sur ses alliés, en cherchant à capitaliser sur un rare succès de politique étrangère avant la présidentielle américaine du 3 novembre.
« Certains pays arabes sont prêts à sauter le pas, mais pas dès maintenant et pas de cette manière humiliante, pressés par un secrétaire d’Etat américain qui lit un scénario écrit en bonne part par [le premier ministre israélien] Benyamin Nétanyahou », résume Rami Khouri, analyste palestinien basé à Beyrouth, et bon connaisseur de la scène diplomatique proche-orientale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,670FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,310SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles