AccueilPresse localeRien que 35% des startups tunisiennes fondées ou cofondées par des femmes

Rien que 35% des startups tunisiennes fondées ou cofondées par des femmes

35% des startups créées en Tunisie ont été fondées ou cofondées par des femmes sans qu’elles n’occupent souvent des postes à responsabilité, selon  la présidente de l’Association Tunisian Startups, Amel Saidane .

Ces chiffres semblent modestes à l’aune du nombre des femmes diplômées de l’enseignement supérieur, dont le taux dépasse les 60%, sachant que 2% des financements dédiés aux startups sont accordés à des femmes que ce soit dans le monde ou dans la région MENA.

Saidane  a souligné, vendredi sur Express fm, que, selon une étude publiée dans le domaine des affaires, la présence de la femme dans le conseil d’administration a un effet positif aussi bien sur le chiffre d’affaires et la rentabilité des sociétés.

Elle a également évoqué quelques expériences comparées des pays qui ont appliqué effectivement une politique de discrimination positive et imposé le principe de parité.

Et d’ajouter que les femmes ne sont pas assez actives dans notre société, ce qui nous coûte des points de croissance et affecte négativement la situation de l’économie nationale.

Amel Saidane a poursuivi que moins de 5% des startups opérant dans le secteur des TIC sont gérées par des femmes. Un chiffre très faible, selon notre invitée.

“L’équilibre au niveau de la présence des femmes et des hommes dans la société aura un effet positif sur l’économie du pays”, a-t-elle enfin souligné.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,019SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -