AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelSignature d’une convention de partenariat pour le développement d’un système d’évaluation des...

Signature d’une convention de partenariat pour le développement d’un système d’évaluation des agents de la fonction publique

Une convention de partenariat visant à mettre en place un nouveau système d’évaluation des performances des agents de la fonction publique a été signée, mercredi, entre la Présidence du gouvernement, l’Agence allemande de coopération internationale pour le développement (GIZ) et le ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.

Cette convention s’inscrit dans le cadre du projet « Modernisation du système de formation et d’évaluation de la fonction publique en Tunisie (MFP) » officiellement lancé en novembre 2020 pour une période de 3 ans (2020-2023).

A cette occasion, le ministre de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, Mahmoud Elyes Hamza a affirmé son soutien à ce projet visant à mettre en place des systèmes de qualité et de certification au niveau des institutions de formation des fonctionnaires publics et à moderniser le système d’évaluation des compétences de ces derniers.

Le ministre a également souligné l’importance de la coopération allemande dans la réalisation de ce projet, indiquant que la convention signée permettra de renforcer la qualité de la formation des fonctionnaires publics et d’améliorer leurs capacités à travers un système d’évaluation juste, transparent et objectif.

Il a estimé que la convention garantira également une meilleure qualité de services de l’administration en s’appuyant sur une approche de communication participative avec toutes les parties prenantes (syndicats et société civile).

Le projet Modernisation du système de formation et d’évaluation de la fonction publique en Tunisie (MFP) mandaté par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et mis en œuvre par la GIZ sous tutelle de la Présidence du Gouvernement est articulé autour de trois champs d’action.

Premièrement, il élabore des approches, des instruments et des modèles en vue de la standardisation et de la certification des offres de formation initiale et continue.
Deuxièmement, il prévoit également la mise en place d’un système objectif et transparent permettant d’améliorer l’évaluation du travail des fonctionnaires. Cela passe par un perfectionnement des approches d’évaluation des agents de la fonction publique visant à identifier les points forts et les faiblesses du personnel et à montrer les potentiels de développement et de formation continue.

Enfin, le projet encourage le dialogue entre l’État, les syndicats, les communes et les organisations non gouvernementales, afin de les sensibiliser aux mesures de réforme et d’impliquer la population tunisienne dans le processus.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,002SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -