23 C
Tunisie
jeudi 13 août 2020
Accueil Hi Tech Sous pression du FBI, Apple aurait renoncé au cryptage !

Sous pression du FBI, Apple aurait renoncé au cryptage !

Apple a renoncé à autoriser les utilisateurs d’iPhone à crypter entièrement les sauvegardes de leurs données sur sa plateforme iCloud sous la pression du FBI, qui craignait que cette mesure ne nuise à ses enquêtes, rapporte Reuters.

Cette décision, qui n’a pas été rendue publique, aurait été prise il y a deux ans environ. Apple semble donc avoir choisi de coopérer avec les services de sécurité et de renseignements, bien que le géant informatique se pose en défenseur de la confidentialité des données personnelles de ses clients, notamment dans le cadre de différends juridiques avec les autorités américaines.

Le sujet est revenu la semaine dernière dans l’actualité lorsque William Barr, ministre américain de la Justice, a prié publiquement Apple de déverrouiller deux iPhone utilisés par le militaire saoudien qui a tué trois Américains le mois dernier sur la base navale de Pensacola, en Floride.

Donald Trump a intensifié la pression en reprochant à la firme de s’opposer au déverrouillage des appareils utilisés par “des tueurs, des trafiquants de drogue et d’autres criminels violents”.

En décembre, des sénateurs républicains et démocrates ont par ailleurs envisagé de légiférer pour interdire le cryptage intégral des données.

Apple a néanmoins remis les sauvegardes iCloud du tireur de Pensacola et assure avoir coopéré avec les autorités. En coulisse et de façon plus générale, l’entreprise s’est même montrée encore plus coopérative avec le FBI. Interrogé sur ces informations, un porte-parole s’est refusé à tout commentaire. Les questions adressées au FBI sont par ailleurs restées sans réponse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,366FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,291SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles