Togo : Une élection présidentielle sans suspense

Togo : Une élection présidentielle sans suspense

par -

Quelque 3,6 millions d’électeurs togolais sont appelés samedi aux urnes dans plus de 9.000 bureaux de vote. Près de 10.000 policiers et gendarmes seront déployés dans tout le pays pour sécuriser le processus. Les résultats sont attendus en début de semaine, selon des sources au sein de la Commission électorale nationale indépendante.

Faure Gnassingbé, dont la famille est à la tête de ce pays d’Afrique de l’Ouest depuis 53 ans, ne devrait pas rencontrer d’obstacle majeur à sa réélection, après avoir déjà remporté trois scrutins contestés, en 2005, 2010 et 2015. Il affronte six autres candidats, dont le leader historique de l’opposition Jean-Pierre Fabre, de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) et l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo, qui pourrait faire figure d’outsider malgré son profil d’homme du sérail.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire