AccueilLa UNETourisme : L’UE au secours de la saison estivale… un brin d’espoir...

Tourisme : L’UE au secours de la saison estivale… un brin d’espoir pour la Tunisie

Depuis la fermeture des espaces aériens et frontières maritimes, tout tourne au ralenti en Tunisie.
Le Coronavirus a paralysé l’économie tunisienne et particulièrement, le secteur du tourisme qui sortait à peine d’autres crises…Un coup de massue pour ce secteur qui vit au jour le jour.
Malgré quelques allègements de restrictions annoncés par le gouvernement, à savoir le déconfinement ciblé progressif et l’allégement du couvre-feu entré en vigueur à compter d’aujourd’hui, les hôtels et les restaurants ne sont pas encore autorisés à ouvrir et ils sont totalement, à l’arrêt.

- Publicité-

Alors que le secteur se remettait à peine des évènements douloureux et meurtriers tels que les attentats de Sousse et le Bardo, le voilà de nouveau mis à genoux par le Coronavirus.
Dans une déclaration accordée à France 24, le président de la Fédération interprofessionnelle du tourisme tunisien Houssem Ben Azouz a fait savoir que l’avenir est encore flou pour savoir la date exacte de la reprise des activités. ‘’Cela va dépendre de la date de la reprise des activités. Parfois on parle de juillet, août, septembre, on ne sait pas. Pour être réaliste, 2020 c’est perdu, on pense beaucoup plus à 2021. », a-t-il dit

Les pertes causée sont colossales, étant  estimées à 1,3 milliard. Ainsi, 400 000 emplois directs et indirects seraient menacés. Suite à cette crise sans précédent, les professionnels du tourisme ont revendiqué une aide financière car de nombreuses entreprises manquent de trésorerie.

Selon Houssem Ben Azouz, un report des échéances fiscales, sociales, seraient un soutien efficace, chose qui n’est malheureusement pas réalisée.
‘’En revanche, une ligne de crédit, spécifique au secteur touristique, hôtels et restaurants a été lancée, a-t-il dit’’.

Pour plusieurs agences de voyage, l’avenir reste incertain tant que les vols n’auront pas epris. Rappelons, dans le même contexte, que l’année dernière, la Tunisie a réalisé 5,6 Milliards DT en recettes touristiques. Jusqu’à fin mars, elle  aurait fait entre 800 MDT et 1 Milliard DT de recettes touristiques.

L’Union Européenne veut sauver les vacances d’été

Le premier voyagiste mondial, l’allemand TUI a annoncé aujourd’hui 13 mai 2020, son intention de supprimer 8 000 postes dans le monde, soit plus de 10 % de ses effectifs.
Ce secteur, crucial pour l’économie de l’Union européenne , puisqu’il représente 10 % de son PIB et 12 % des emplois, souffre après deux mois de confinement mis en place pour endiguer la pandémie.

Pour éviter cet effondrement dramatique, la Commission Européenne a incité les 27 États membres à rouvrir leurs frontières cet été et à lever progressivement les contrôles sanitaires.
‘’Nous aurons une saison touristique cet été, même si ce sera avec des mesures de sécurité et des restrictions qui n’existaient pas l’an passé’’, a déclaré le Commissaire européen aux Affaires économiques, l’Italien Paolo Gentiloni.
La Commission recommande également aux États membres de prendre leurs décisions en se basant sur une estimation sanitaire de la situation de chaque pays et en communiquant entre eux.

La Tunisie devrait, donc, saisir cette opportunité en raison de sa proximité avec l’Europe et son plan de lutte contre le coronavirus réussi ainsi que ses résultats positifs ces trois derniers jours.
A cet effet, les professionnels de ce secteur sont appelés à se préparer pour une éventuelle reprise qui semble proche…Et de montrer qu’ils sont prêts pour les accueillir dans les conditions sanitaires nécessaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,855SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles