29 C
Tunisie
samedi 19 septembre 2020
Accueil La UNE Transport public: De nouvelles mesures péremptoires!

Transport public: De nouvelles mesures péremptoires!

Ostensiblement, les conditions d’utilisation des transports publics durant cette période (distanciation physique, port obligatoire des masques de protection, détention d’une autorisation de déplacement) n’ont pas été respectées par plusieurs passagers et des encombrements ont eu lieu, essentiellement pendant les heures de pointe.
D’ailleurs, le coronavirus se propage dans tous les gouvernorats du pays d’une manière très rapide. Le ministère de la Santé a annoncé dans son bulletin quotidien sur la situation épidémique dans le pays que quatre-vingts nouvelles contaminations au coronavirus ont été enregistrées en Tunisie à la date du 22 août 2020.
Il s’agit de 71 cas locaux et 9 importés et qui ont été découverts à l’issue de 2236 analyses effectuées dont 42 dans le cadre du suivi d’anciens patients. Depuis l’ouverture des frontières le 27 juin dernier, 1615 cas de contamination à la covid19 ont été détectés dont 484 importés, 1131 locaux et 21 décès.
Selon la même source, 38 patients sont actuellement hospitalisés dont neuf admis en soins intensifs.
Obligation du port du masque dans les moyens de transport publics
La Société nationale de transport interurbain (SNTRI) a décrété l’obligation du port du masque pour tous les voyageurs à l’entrée des gares et à l’embarquement dans les bus.
Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la prévention de la propagation du virus Covid-19 et la préservation de la sécurité des passagers à bord des bus et dans les terminaux, a précisé la SNTRI, dans un communiqué.
Avec la propagation rapide du coronavirus, les opérateurs de transports publics devront désinfecter ,au moins une fois par jour, les véhicules et maintenir une distance d’un mètre entre le conducteur et le public. Dans les bus, il est désormais interdit de monter et descendre par la porte avant, sauf si l’utilisation de celle-ci permet de maintenir une distance d’au moins un mètre entre chauffeur et passagers.
Les opérateurs sont également tenus d’afficher à bord de chaque véhicule les mesures d’hygiène et de distanciation sociale obligatoires. Des mesures particulières de nettoyage des véhicules seront également mise en œuvre.
Pour sa part, le ministère du Transport et de la logistique avait annoncé qu’il a été décidé à partir de ce jour interdire l’accès aux accompagnateurs des passagers d’accéder aux aéroports.
Cette mesure ne concerne pas les accompagnateurs des personnes aux besoins spécifiques et des mineurs. Les personnes qui ont des affaires administratives en lien avec des vols peuvent accéder aux aéroports. Cette mesure vise à limiter la propagation du coronavirus, a expliqué ledit ministère.
A vrai dire, dans cette situation assez délicate, ce sont les moyens de transport qui inquiètent les citoyens. Encombrés et fréquentés par des milliers de personnes quotidiennement, ces moyens de transport en commun, ainsi que leurs stations, constituent un terrain favorable pour la propagation de ce virus, notamment dans la capitale Tunis !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,563FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,298SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles