Tunis- Néjib Chebbi : contre l’activation de la loi anti- terrorisme...

Tunis- Néjib Chebbi : contre l’activation de la loi anti- terrorisme ,et pour la création d’un conseil supérieur de la sécurité nationale

par -
 Ahmed Nejib Chebbi

Ahmed Nejib Chebbi, président de la Haute instance politique du parti Al-Joumhouri, a proposé, mardi, la création d’un conseil supérieur de transition de la sécurité nationale qui grouperait l’armée, la police, la garde nationale, les partis et les représentants de la société civile (UGTT, UTICA, UTAP…), justifiant sa proposition par le besoin d’ informer le peuple tunisien de ce qui se passe dans le domaine sécuritaire , qui ne doit pas être l’apanage des forces de la sureté nationale. Il a remarqué que rien de crédible n’a filtré, jusque- là, sur les circonstances de l’assassinat de Chokri Belaid, ni sur les groupes retranchés au Djebel Chammbi ,ni sur le poids réel des salafistes dans le pays .

Il a indiqué que les deux principaux défis que la Tunisie doit relever consistent en l’amélioration de la sécurité et en l’accélération du processus démocratique.

Pour contrecarrer le terrorisme en Tunisie, il a plaidé pour une union sacrée contre ce fléau et pour la mise en place d’une stratégie cohérente, à cette fin , nuançant , toutefois , son point de vue en mettant en garde contre toute exploitation politique de cette union pour retarder les échéances électorales et permettre à la Troïka de se pérenniser au pouvoir.

Il s’est prononcé pour la non-dynamisation de la loi sur le terrorisme , jugée liberticide .

Evoquant sa candidature à la prochaine présidentielle, il a déclaré qu’il ne s’est pas encore décidé. Il a par contre réitéré son soutien au droit de Beji Caid Essebsi de présenter, personnellement, sa candidature et s’est déclaré disposé à s’associer à tous les efforts visant à éliminer les obstacles pouvant entraver cette candidature.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire