AccueilChiffreTunis- Soldes d’hiver : Bilan mi-figue mi-raisin

Tunis- Soldes d’hiver : Bilan mi-figue mi-raisin

Plus que deux semaines pour les soldes d’hiver ont débuté depuis le 30 janvier 2015 et se poursuivront jusqu’au 17 mars courant . Les deux semaines qui restent s’ajouteront à celles passées où la course aux bonnes affaires était ouverte. En parcourant quelques grandes boutiques, Africanmanager a constaté que les produits exposés dans certains magasins sis à l’Ariana peinent à trouver des acheteurs.

- Publicité-

Dans de nombreuses boutiques, où les taux de réduction de prix affichés par les commerçants varient entre 30% et 50%, les personnes que nous avons rencontrées et interrogées, ont exprimé leur mécontentement face à la hausse de plusieurs articles exposés (des chaussures, des sacs à main, des accessoires ….).

Maram , une jeune fille nous a déclaré : « J’ai entamé les préparatifs pour mon mariage cet été et je n’arrive pas à acheter les articles que j’ai programmés car les prix de vente de plusieurs produits restent toujours élevés . Je ne suis pas satisfaite pour cette saison », ajoute-t-elle.

Egalement rencontrée, une femme nous a indiqué que « chaque année, c’est le même scénario qui se reproduit : les commerçants profitent de la saison des soldes pour faire écouler des articles anciens et de mauvaise qualité comme, par exemple, les chaussures. Je me suis rendue compte que les chaussures que j’ai achetées depuis quelques jours ne sont pas de bonne qualité», a-t-elle affirmé amèrement.

Un autre client nous a affirmé : «On retrouve quelques vêtements soldés mais d’autres ne le sont pas, sous prétexte qu’ils font partie de la « nouvelle collection ».

Contrairement à ce qui a été dit, Rym, une fonctionnaire, précise qu’il ya des offres spéciales et des remises supplémentaires dans de nombreux magasins de toute la ville. «J’ai repéré une très belle robe il y a quelques semaines. Je suis revenue spécialement pour l’acheter. Les prix sont très intéressants, alors le chemin à faire est plus long que prévu, c’est le seul problème », dit-t-elle avec une pointe de dérision.

Certains commerçants interrogés par Africanmanager, sont plus au moins satisfaits de leurs ventes pour cette saison. «Nous comptons beaucoup sur cette période pour booster nos affaires. Et d’après les premières estimations, les choses vont dans le bon sens…», raconte un vendeur de chaussures.

Plus de 2200 boutiques participent aux soldes d’hiver

Selon les données communiquées par le ministère du Commerce, plus de 2200 boutiques participent aux soldes d’hiver. A noter qu’afin de faire face aux dépassements, les services de la direction de la concurrence et des enquêtes économiques ont mis en place une batterie de mesures pour vérifier la véracité des réductions pratiquées par les commerçants.

Ces mêmes services ont relevé du début des soldes, le 30 janvier 2015, jusqu’à fin février 2015, quelque 189 infractions.

Ces infractions ont été relevées lors de 1183 visites d’inspection effectuées. Elles concernent « la baisse des prix sans déclaration préalable » (55), « des ventes promotionnelles illégales » (38), « le non affichage des prix (33) et des soldes illégaux » (31).

27 infractions ont été également enregistrées pour absence de factures et deux autres relatives respectivement à la publicité mensongère et l’absence du double affichage (ancien et nouveau prix).

Le ministère du Commerce a accordé, cette année, 1625 autorisations de participation aux soldes d’hiver pour 2223 points de vente dont 70 boutiques de prêt-à-porter et 19 pour la vente de chaussures, et les soldes intéressent aussi bien la capitale Tunis que les villes de l’intérieur.

Nadia Ben Tamansourt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,561SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles