Tunis : Tunisie Télécom, «meilleur contributeur », mais toujours second derrière Ooreddo

Tunis : Tunisie Télécom, «meilleur contributeur », mais toujours second derrière Ooreddo

par -
A la fin de l’année 2014

A la fin de l’année 2014, la Tunisie comptait 14 millions 283 mille 633 abonnés en téléphonie mobile. Avec un taux de pénétration de 127,7%, l’activité qui reste dominée par les abonnements par le post-payé (94,6 %) et où les offres prépayées, tout aussi alléchantes, n’ont attiré que 622 mille 716 clients. Un secteur de téléphonie mobile où seulement 4,4% des abonnements mobiles sont des abonnements à des fins professionnelles.

Commentant ces résultats, le régulateur tunisien (INT) fait remarquer que «l’opérateur historique (Tunisie télécom) a été le meilleur contributeur à l’évolution du parc total mobile au cours du dernier mois en enregistrant une augmentation de 204 mille abonnements, réalisant de la sorte un remarquable taux de croissance mensuel de 4,2%. Cette performance lui a permis de franchir la barre des 5 millions d’abonnements pour la première fois fin 2014. Orange Tunisie, a pareillement contribué à l’évolution du parc total mobile au cours du dernier mois, mais avec seulement 32 mille abonnements (soit un taux de croissance mensuel de 1,2%). Quant à Ooredoo qui observe une stagnation depuis un an, l’opérateur a connu une diminution de son parc de 69 mille abonnements au cours de cette même période».

Au 31 décembre 2014, Tunisie Télécom était cependant toujours «l’éternel second de la classe» avec une PDM de 35,4 % juste derrière Ooredoo qui reste premier de la classe avec une PDM de 45,7 %. Orange Tunisie grappille toujours et fait déjà une PDM de 19 %. «Il est intéressant de noter qu’Ooredoo, qui conserve encore la plus grande part du marché de la téléphonie mobile avec 45,7%, a perdu 1,0% de sa part au cours du dernier mois, et durant l’année 2014, il a perdu 7% en parts de marché. En outre, l’opérateur historique (Tunisie Télécom) a réussi à gagner 1,1% en parts de marché, ce qui lui a permis de se rapprocher davantage d’Ooredoo en réduisant son écart avec ce dernier de seulement 10,3%. Quant au dernier entrant sur le marché, Orange Tunisie, il a conservé sa part de marché du mois de novembre 2014 (19,0%) pour la fin de l’année 2014. Il est à noter qu’Orange a gagné 5,9% de parts de marché en 2014 », fait remarquer le régulateur en la matière, l’Instance Nationale des Télécommunications.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire