AccueilPresse localeTunisie : Anis Ouertani dément le passage d’une arme à l’aéroport...

Tunisie : Anis Ouertani dément le passage d’une arme à l’aéroport de Tunis Carthage

Intervenant sur les ondes de la Radio Shems fm, le secrétaire général du syndicat sécuritaire à l’aéroport Tunis-Carthage, Anis Ouertani, a démenti l’information parue sur le magazine de Jeune Afrique qui affirme qu’une enquêtrice britannique aurait réussi à faire passer son arme de service dans sa valise (lien vers http://africanmanager.com/tunisie-une-breche-de-securite-a-laeroport-tunis-carthage-derriere-le-depart-des-britanniques/), sans que les agents de la douane à l’aéroport ne s’en aperçoivent.

- Publicité-

Anis Ouertani a indiqué que la diffusion d’une telle information s’inscrit dans le cadre des campagnes diffamatoires qui visent à nuire à l’aéroport et à perturber le travail de l’institution sécuritaire.

Par ailleurs, il a ajouté que tout enquêteur étranger qui vient en Tunisie en possession de son arme de service, reçoit une autorisation pour le port de son arme, sachant que les autorités en sont informées avant son arrivée.

En ce qui concerne la sécurité au sein de l’aéroport, Anis Ouertani a affirmé que les experts et les agents de l’aéroport Tunis Carthage sont très compétents et qu’ils ont reçu des formations dans des écoles britanniques et françaises.

Il a, sur un autre volet, assuré que l’aéroport Tunis-Carthage était classé parmi les meilleurs aéroports au monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,454SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles