Tunisie : avant-dernière séance d’entraînement avant le match contre l’Eswatini

Tunisie : avant-dernière séance d’entraînement avant le match contre l’Eswatini

par -

La sélection tunisienne de football a effectué, mercredi, une quatrième séance d’entraînement sur l’annexe du stade de Radès, dans le cadre de sa préparation en vue de son match face à son homologue d’Eswatini, vendredi à Radès, comptant pour la sixième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Egypte 2019/Groupe J), et sa confrontation amicale face à l’Algérie, mardi à Blida.
La séance qui a débuté à 15h30 a été ouverte aux médias pendant 15 minutes.
A cette occasion, le défenseur international, Syam Ben Youssef a déclaré qu’en dépit de l’absence d’un grand enjeu sur les deux matches à venir, ces derniers constituent une belle opportunité pour bien se préparer pour la phase finale de la coupe d’Afrique qui arrive très vite.
S’agissant du match de vendredi contre l’Eswatini, Ben Youssef affirme que le groupe est déterminé à livrer un bon match et à jouer pour gagner avec la manière, même si la réalité reste sur le terrain.
Concernant l’ambiance au sein du groupe, le défenseur axial assure que les joueurs de la sélection sont toujours contents de se retrouver et que depuis le démarrage du stage, le courant passe très bien entre les joueurs et le nouveau staff technique.
De son côté, Bilel Saidani a indiqué au sujet de sa première sélection être très honoré de porter le maillot de l’équipe nationale et disposé à apporter sa contribution lors des deux prochains matches.
Pour Saidani, la confrontation contre l’Algérie en amical revêt plus d’importance que le match contre l’Eswatini malgré son caractère officiel.
“Le match contre l’Algérie est un vrai test pour le groupe et fera office d’un bon match de préparation pour la CAN”, a-t-il estimé.
Pour sa part, Oussama Haddadi a souligné les qualités du nouveau sélectionneur national, le Français Alain Giresse qui, a-t-il expliqué, possède les atouts requis pour la progression et la motivation du onze national.
“Alain Giresse reste un grand nom du football international et grâce à son expérience acquise en tant que joueur ou comme entraineur, la sélection tunisienne gagnera certainement en maturité et en compétitivité”, a fait remarquer Haddadi.
Face à l’Eswatini, poursuit le latéral gauche, “il faut être à la hauteur des attentes du public tunisien et gagner avec la manière pour montrer la différence de niveau entre les deux sélections et gagner surtout en confiance avant d’aller rencontrer les Algériens”.
Pour Naim Sliti, “c’est à chaque fois un immense plaisir de se retrouver en sélection. On ne dispose pas d’assez de temps pour faire les présentations, mais on apprend petit à petit sur la manière de jouer prônée par le sélectionneur et sur son approche”.
S’agissant du match de vendredi soir, Sliti affirme qu’il ne s’agit pas d’un match capital, mais qui revêt selon lui une certaine importance étant donné que c’est le premier match officiel de la sélection sous la conduite de Giresse.
Et le milieu de terrain d’assurer que “pour les joueurs de la sélection, il n’y a pas de petits ou de grands matches. Les joueurs viennent pour donner leur maximum en sélection, évoluer et faire évoluer ensemble le groupe et surtout aider les nouveaux venus à s’intégrer”.
La sélection nationale, rappelle-t-on, est en stage depuis le 17 mars en cours, en prévision du match face à Eswatini (ex-Swazliand) prévu ce vendredi à partir de 19h15 au stade de Radès, avant de donner la réplique en amical à son homologue algérienne Algérie mardi prochain Blida.
Déjà qualifiée pour la phase finale avec l’Egypte, la Tunisie tentera de conforter sa position de leader du groupe J (14 points), sur une différence de buts contre les Pharaons. Le Niger est 3e avec 4 points et Eswatini ferme la marche (0 pt).
L’Egypte affrontera le Niger le même jour à Niamey.
La phase finale se déroulera en Egypte du 21 juin au 19 juillet 2019.
La Confédération Africaine de Football (CAF) a désigné l’arbitre burundais Georges Gatogato pour diriger le match Tunisie-Eswatini (ex-Swaziland). Gatogato sera assisté de ses compatriotes Hervé Kakunze et Willy Hambimana.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire