AccueilFinancesTunisie : Des réserves en devises pour 114 jours et une inflation...

Tunisie : Des réserves en devises pour 114 jours et une inflation de 3,4%

Réuni, mercredi 16 novembre, Le Conseil d’administration de la Banque centrale de Tunisie a passé en revue l’évolution de la situation économique nationale enregistré au terme de la première moitié du mois de novembre 2011, qui a été marquée par la poursuite d’un climat d’attentisme après l’achèvement du processus électoral.

- Publicité-

Sur le plan international, le Conseil a examiné les répercussions de la crise de la dette souveraine dans les pays de la zone euro et ses retombées négatives sur les relations économiques avec la Tunisie. Il a noté, à cet égard, la poursuite des pressions sur l’activité économique, notamment, la lenteur du rythme de la croissance, le ralentissement des exportations, le recul des recettes touristiques et la contraction de l’investissement tant intérieur qu’étranger. 

Ces évolutions se sont traduites au niveau des paiements extérieurs par un accroissement du déficit courant qui a atteint 5,7% du PIB à la fin du mois d’octobre de l’année en cours. En conséquence, le niveau des réserves en devises a continué à diminuer pour se situer à 10.551 MDT ou l’équivalent de 114 jours d’importation, à la date du 14 novembre, contre près de 5 mois au terme de l’année écoulée. Sur le plan monétaire, la liquidité bancaire s’est resserrée davantage au mois de novembre , ce qui a nécessité une intervention accrue de la Banque Centrale afin de permettre au système bancaire de poursuivre le financement des entreprises comme le reflète la progression de 11,8% des concours à l’économie durant les dix premiers mois de l’année alors que les dépôts auprès des banques n’ont augmenté que de 3,6%. Aussi, le taux moyen du marché monétaire s’est-il situé à 3,25% au 13 novembre contre 3,32% en octobre. 

Pour ce qui est de l’évolution des prix, le Conseil a enregistré, depuis le mois d’août dernier, une accélération de l’inflation qui a atteint 3,4% à la fin du mois d’octobre 2011 en raison notamment de la persistance des tensions sur les prix d’un certain nombre de produits alimentaires. 

A la lumière de ces évolutions, le Conseil d’Administration a décidé de maintenir inchangé le taux d’intérêt directeur de la Banque Centrale de Tunisie et a recommandé de suivre de près l’évolution de la crise financière en Europe et son impact sur l’économie tunisienne surtout que plusieurs indicateurs reflètent la fragilité de la situation économique. Ceci rend plus difficile la réalisation, en 2011, d’une croissance positive dans un contexte où la marge d’intervention de la politique monétaire pour appuyer l’activité économique est devenue limitée.

Source : BCT

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,458SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles