AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelTunisie : Le casier judiciaire de Ghannouchi et consorts blanchi comme la...

Tunisie : Le casier judiciaire de Ghannouchi et consorts blanchi comme la neige par le TA

Le Tribunal administratif a annulé, mardi, tous les jugements prononcés par la Cour de sûreté de l’Etat contre les dirigeants du mouvement Ennahdha entre 1987 et 2010 ayant écopé de peine capitale, de travaux forcés et de prison à temps et à perpétuité, selon l’avocat Fathi Abid.

Dans une déclaration à   Mosaïque fm, il a précisé que le Tribunal administratif a annulé les jugement et déclaré recevable dans le fond et la forme l’action en justice introduite à cette fin, en annulant le Décret pris par l’ex président de la République Habib Bourguiba portant nomination des membres de la Cour de sûreté de l’Etat et de son procureur général Hachemi Zammel, en date du 15 avril 1987, qui a jugé nombre de dirigeants d’El-Ittijah islami, rebaptisé mouvement Ennahdha.

L’avocat a affirmé que l’arrêt du Tribunal administratif signifie que tous les jugements prononcés par la Cour sont nuls et non avenus.

Ladite Cour avait condamné des dirigeants d’Ennahdha à la peine de mort, aux travaux forcés et à l’emprisonnement, dont Rached Ghannouchi, Hamadi Jebali, Salah Karkar, Abdelfattah Mourou, Abdelmajid Ezzar et Noureddine Bhiri, alors que la peine capitale a été exécutée à l’encontre d’autres dirigeants du mouvement dans l’affaire dite de « sûreté de l’Etat » en 1987.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,998SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -