Tunisie: Le gardien Mouez Hassen présente ses excuses

Tunisie: Le gardien Mouez Hassen présente ses excuses

par -

Le gardien titulaire des Aigles de Carthage Mouez Hassen, qui avait montré sa colère après son remplacement par Farouk Ben Mustapha lors de la séance fatidique des tirs au but pour départager la Tunisie et le Ghana (1-1), en huitième de finale de la CAN 2019, lundi soir à Al Ismaïlia, a présenté mardi ses excuses.
“Mabrouk el Tounes ! Je tiens à revenir sur l’incident d’hier et je commencerai tout d’abord par présenter mes excuses à mon coach, mes coéquipiers ainsi qu’à tous les supporters de l’équipe nationale”, a écrit Mouez Hassen sur son compte facebook.
“La pression de la partie ainsi que mon enthousiasme à jouer pour mon drapeau ont été les raisons de ma réaction regrettable au cours du match contre le Ghana. Je suis conscient que l’esprit sportif m’a fait défaut pendant ce laps de temps. Ceux qui me connaissent savent que j’ai toujours fait preuve de professionnalisme, de patriotisme et d’un fort sentiment d’appartenance à mon équipe nationale”, a tenu à préciser le gardien des Aigles de Carthage.
“Je tiens à réitérer mes excuses à tous et je compte sur la compréhension du staff, de mes coéquipiers ainsi que des supporters et m’engage à avoir une attitude positive et un esprit de cohésion pour le reste de mon parcours parmi les Aigles de Carthage dont c’est une fierté d’en faire partie”, a jouté Mouez Hassan.
Le gardien prêté par l’OG Nice au club français de Ligue 2, La Berrichonne de Châteauroux, qui a réussi une bonne prestation d’ensemble malgré un but encaissé sur une faute de son défenseur remplaçant Rami Bedoui à la toute dernière minute qui a offert l’égalisation au Black Stars, n’avait pas caché sa colère après la décision du staff technique des Aigles de Carthages conduit par le technicien français Alain Giresse de lui preferer Ben Mustapha dans la séance des tirs au but qui a vu l’ex-gardien du C.Africain réussir à contrer le tir du Ghanéan Ekuban, permettant ainsi à son équipe de décrocher la qualification pour les quarts de finale (5-4) où ils affronteront jeudi soir Madagascar.
Au terme de la rencontre, Alain Giresse avait justifié ce changement de portier en faisant valoir que “le remplacement de gardien Moez Hassen par Farouk ben Mustapha était programmé à l’avance car à l’entraînement sur les tirs au but Ben Mustapha s’était montré plus préparé”.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire