AccueilLa UNETunisie-Libye: Grain de sel ou grain de sable!

Tunisie-Libye: Grain de sel ou grain de sable!

Le ministère du Commerce et du Développement des exportations a indiqué, vendredi, qu’il suit de très près et en coordination avec le ministère de la Santé, les données publiées sur la non-conformité du sel tunisien aux normes sanitaires.

- Publicité-

Le ministère, qui réagissait à l’appel lancé par le Centre libyen de contrôle des aliments et  des médicaments visant à stopper toute importation du sel tunisien en Libye, pour non-conformité aux normes sanitaires, a précisé dans un communiqué parvenu à l’agence TAP, que le sel industriel alimentaire fabriqué en Tunisie destiné aussi bien au marché local ou à l’export est soumis à des dispositions réglementaires fixant ses spécificités et la qualité de son emballage.

L’emballage du sel alimentaire requiert une autorisation préalable du ministère de la Santé, note le département, ajoutant qu’il compte coordonner avec le point focal tuniso-libyen du Centre libyen de normalisation et d’accréditation et l’Institut national tunisien de la normalisation et de la propriété industrielle afin de prendre connaissance des détails de ce dossier. 

Le Centre libyen de contrôle des aliments et  des médicaments (structure gouvernementale) avait appelé à l’arrêt de toute importation du sel tunisien sur le territoire libyen au cours de cette période jusqu’à la vérification de sa conformité  aux  normes sanitaires. Cet appel intervient  après  l’enregistrement d’un certain nombre d’infractions aux normes, précise la source libyenne. 

Le centre a expliqué que le rapport des sociétés libyennes industries alimentaires « Chafia  et celle d’extraction et de fabrication de sel  « Reafal for Salt » a révélé de nombreuses infractions  au niveau des normes de spécification, selon une correspondance envoyée au point focal tuniso-libyen  relevant du centre de normalisation.

Parmi les infractions citées, figure la non-conformité du taux d’iode qui est parfois totalement absent (en contradiction avec les directives de l’Organisation mondiale de la santé) …, ce qui  remet en cause sa qualité en général, selon le même  rapport.

Il s’agit, en outre, de la non-conformité du sel par rapport au taux de chlorure de sodium requis pour le sel alimentaire,  lequel taux doit représenter  pas moins  de 99%, car la couleur blanche ne signifie pas que le sel est de haute qualité car il peut être mélangé avec des sels de magnésium et de calcium.

La couleur de l’échantillon du sel tunisien, actuellement  exposé sur le marché libyen, est blanche, mais pas transparente, d’après le centre libyen .

La correspondance envoyée au point focal tuniso-libyen  a également évoqué la qualité du sac  d’emballage du sel lequel est fabriqué à partir de plastique recyclé  ce qui ne convient pas aux emballages alimentaires, faisant savoir qu’un échantillon du sac  d’emballage a été envoyé en dehors de la Libye pour analyse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,460SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles