Tunisie Télécom se fait planter par Ooredoo, en abonnés et en CA...

Tunisie Télécom se fait planter par Ooredoo, en abonnés et en CA et Orange la talonne de près

par -

Selon le tableau de bord de la téléphonie mobile de janvier 2019, mis en ligne par l’INT, sur plus de 14,752 millions d’abonnés, l’opérateur historique Tunisie Télécom n’arrive toujours pas à rattraper son concurrent direct Ooredoo dont la part de marché était de 40,7 % contre seulement 30,9 %. Ooredoo dépasse ainsi de presque 9 points Tunisie Télécom qui est à plus de 6,008 millions d’abonnés. Et si Lycamobile ne dépassait pas les 202.433 mille abonnés, Orange talonne déjà de très près l’opérateur historique, avec presque 4 millions d’abonnés (plus de 3,984 millions) et se prévaut déjà de 27 % de parts de marché. Ooredoo dépasse T. Télécom, même en part de trafic voix mobile, avec 44 % contre seulement 28,4 % pour son concurrent. En janvier 2019 aussi, Orange était le plus grand récepteur en matière de portabilité de numéros.

Selon l’INT, «le chiffre d’affaires total du secteur des télécommunications (ORPT, MVNO & FSI) confirme sa croissance à la fin du TR4-2018 avec un taux de 2,8% par rapport au trimestre précédent, (soit 21,6 MDT supplémentaires) et un taux significatif de 12,4% par rapport au quatrième trimestre de 2017 (soit 87,6 MDT supplémentaires en un an) ».

Selon la même source, «tous les acteurs du secteur des télécommunications ont enregistré une hausse de leurs CA respectifs à la fin de ce trimestre par rapport au 4ème trimestre de l’année 2017». La plus importante hausse a cependant été enregistrée chez Ooredoo Tunisie avec 45,0 MDT supplémentaires en un an (soit un taux de croissance de 17,4%), Tunisie Télécom et Orange Tunisie enregistrant une hausse respectivement de 25,9 et 8,5 MDT à la même période. Entre le 3ème et le 4ème trimestre de 2018, le CA de TT n’a évolué que de 0,7 %. En comparaison entre le 4ème trimestre de 2018 et la même période de 2017, le CA de TT n’a évolué que de 9,5 %. Ooredoo a fait nettement mieux avec des hausses respectives de 6,9 % et de 17,7 %. Une différence incompréhensible vu les moyens des deux opérateurs.

En comparant ce trimestre par rapport au trimestre précédent, on observe une hausse globale du chiffre d’affaires, à l’exception d’Orange Tunisie qui affiche une baisse de 7,7 M.TND (soit un taux de décroissance de 4,5%).

Pour leur part, les chiffres d’affaires des FSI Topnet Globalnet et Hexabyte continuent dans leurs trends haussiers avec une croissance significative respectivement de 3,0 M.TND, 1,4 M.TND et 1,0 MDT.

Et si TT reste leader en matière de téléphonie fixe, «l’analyse des chiffres d’affaires de ce 4ème trimestre 2018, par rapport au quatrième trimestre de 2017 nous mène à conclure à une hausse des revenus de tous les services de télécommunications à l’exception du service de la téléphonie fixe enregistrant une décroissance considérable de 7,8% à 3,9 MDT en moins. En téléphonie, «la vie est émotions». Elle ne doit pas être forte chez TT après ces résultats !

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire