Tunisie Télécom short-listé pour le rachat total de l’opérateur maltais GO

Tunisie Télécom short-listé pour le rachat total de l’opérateur maltais GO

par -

L’opérateur historique de téléphonie mobile de Malte GO  devrait être acquis soit par Tunisie Télécom soit par Bahreïn Telecoms Corporation (Batelco) qui sont en lice pour une participation majoritaire.

Des sources citées par « Times of Malta »  ont indiqué  que  deux offres finales ont été soumises par les deux sociétés arabes, précisant que, dans les deux cas, le gouvernement maltais conservera une participation majoritaire.

Nous apprenons, de sources sûres très proches du dossier, que Tunisie Télécom (TT) a été short-listé, avec le l’opérateur  bahreïni  Batelco, pour l’appel d’offre lancé par le gouvernement maltais pour le rachat d’au moins 60 % de l’opérateur GO. L’issue de cet appel d’offres devrait être connue à la fin de ce mois de mai 2016, sinon à la fin de cette semaine, selon nos sources.

Pour pouvoir prétendre à cette importante acquisition qui devrait donner à TT, d’abord un pied à terre dans l’espace européen, ensuite une perspective régionale importante pour enfin faire une seconde aventure internationale, l’opérateur téléphonique aux 5,4 millions d’abonnés mobile et aux 0,9 million de lignes fixes, a dû sortir sur le marché financier international pour un montant, dont on ne sait pas la valeur , égale  à celle de  l’appel d’offres. Une sortie qui s’était faite avec l’accord des autorités tunisiennes qui avaient aussi donné leur accord pour la participation de TT à l’appel d’offres maltais.

Si elle est retenue, Tunisie Télécom reprendra une partie des parts de son actuel partenaire stratégique EIT dans le capital de GO. Elle devra aussi lancer une OPA sur la bourse maltaise pour le rachat du reste du flottant de GO. TT qui est en train de se désengager de sa filiale mauritanienne Mattel, devrai ainsi entamer une nouvelle aventure commerciale, cette fois sur le territoire de l’Union Européenne dont Malte fait partie. Une nouvelle aventure qui devrait aussi ouvrir les portes d’une plus grande internationalisation de Tunisie Télécom

Tunisie Telecom, qui a été créée en 1996, a une base d’abonnés de six millions de clients en Tunisie  et emploie quelque 8000 personnes.

L’opérateur  dispose déjà une connexion avec Go, car ils partagent le même actionnariat. En 2006, Tecom Investments de Dubaï a acheté une participation de 35 cent de Tunisie Telecom.

Les mêmes sources ont indiqué que, bien que les deux sociétés soient considérées comme financièrement solides, la décision serait fondée sur de nombreux facteurs,  surtout  le prix que  les deux sociétés sont prêtes à payer pour la participation de 60 pour cent actuellement détenue par Tecom.

Les négociations finales sur le cours de l’action à établir pour Tecom dans la vente de ses actions au nouveau propriétaire peuvent  également influer sur le cours des actions des 7000 autres personnes, pour la plupart maltais qui détiennent des actions négociées à la Bourse de Malte.

Négociée à  3,55 livres l’action vendredi dernier, l’annonce du soumissionnaire choisi devrait stimuler le cours des actions de Go, au moins jusqu’à ce que l’accord final soit annoncé.

Bien que, dans une note destinée à  la Bourse de Malte, la société ait  déclaré qu’elle voulait se concentrer davantage sur ses activités de télécommunications en se séparant ses principaux de ses actifs immobiliers, des sources proches du dossier estiment que l’opération  entre dans le cadre du projet de Tecom de sortir de l’entreprise de télécommunications sur l’Ile.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire