AccueilLa UNETunisie : Une toute petite reprise du tourisme à Tabarka et à...

Tunisie : Une toute petite reprise du tourisme à Tabarka et à Djerba

Très fragilisé sous l’effet des actes de terrorisme et de violence politique qui ont frappé récemment la Tunisie, le tourisme tunisien tente de reprendre pour cette saison estivale. En dépit du recul des indicateurs du secteur touristique en Tunisie, les entrées touristiques à Tabarka (Ain Draham ) ont augmenté de 38,9%, durant les dix premiers jours d’août 2013 par rapport à la même période de l’année écoulée, le nombre des nuitées a grimpé de 11,3% par rapport à 2012 et le taux d’occupation a progressé de 4 points, selon les chiffres du commissariat régional du Tourisme à Tabarka.

- Publicité-

La même source ajoute qu’une remarquable hausse a été enregistrée au niveau des entrées des Algériens dépassant les 174% et 63% d’entrées par le point de passage de Babouche à Ain Draham.

De même, le secteur du tourisme à Djerba a affiché une dynamique assez satisfaisante. Plusieurs hôtels ont affiché ‘’complet’’, dimanche 11 août 2013, après un recul constaté ces deux dernières semaines. En effet, le secteur touristique a retrouvé la santé, puisque le taux d’occupation de certains établissements hôteliers a atteint 100%.

Cette reprise prouve que la destination tunisienne reste attrayante et occupe une place importante sur le marché mondial malgré la féroce concurrence.

Des touristes russes boudent l’Egypte et choisissent la Tunisie

Selon le site de l’Association des tour-opérateurs de Russie (ATOR), la plupart des touristes russes qui ont acheté des séjours en Egypte et les ont annulés, choisissent d’autres pays, le plus souvent la Turquie et la Tunisie.

La semaine dernière, l’Agence russe du tourisme Rostourism a recommandé aux voyagistes russes de suspendre les ventes de séjours en Egypte et de rembourser ceux déjà vendus. De son côté, le ministère russe des Affaires étrangères a appelé les Russes à renoncer à visiter ce pays.

Force est de constater que la diversification du produit touristique, la garantie de la qualité de services, l’élaboration d’une stratégie marketing intelligente basée sur les TIC (technologies de l’information et de la communication) et la promotion du tourisme intérieur, constituent les principales orientations sur lesquelles devra être basée toute action visant à promouvoir le secteur touristique, au cours de la prochaine période.

La garantie de ces conditions est un préalable pour permettre au secteur de faire face à la concurrence et attirer des touristes à fort pouvoir d’achat, l’ultime objectif étant de jeter les fondements d’une industrie touristique durable.

Il convient de rappeler que la Tunisie a, au cours des sept premiers mois de 2013, accueilli 3 290 000 touristes contre 3 244 000 au cours de la même période de 2012, soit une légère évolution de 2%. L’écart reste toutefois négatif de 17% par rapport à 2010.

Nadia Ben Tamansourt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,683FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles