Une appli fait le boulot du banquier

Une appli fait le boulot du banquier

par -

Une application baptisée ” Flouci ” permettant d’ouvrir un compte bancaire sur un smartphone sans recourir à une banque, ou de faire des transferts d’argent pour les personnes qui disposent déjà d’un compte bancaire, sera disponible au public dans quelques semaines, a indiqué Anis Kallel, co-fondateur de la startup ” Kaoun “.

Cette startup tunisienne opérant dans le domaine de la technologie financière ” fintech “, une nouvelle industrie financière qui déploie la technologie pour améliorer les activités financières, a développé un système d’information qui permet aux utilisateurs de cette application d’ouvrir, en 24 heures, un compte bancaire auprès de deux banques tunisiennes qui sont partenaires de cette startup, et de recevoir ou de transférer de l’argent en temps réel (5 secondes), a précisé le jeune startuper, lors d’une conférence tenue mardi sur le thème sur “Fintech et besoins de nouveaux consommateurs “.

Selon le startuper, la complexité de la réglementation due à la pluralité des lois régissant le secteur bancaire, la difficulté de lever des fonds en Tunisie vu le nombre restreint des investisseurs sont les principaux obstacles à la création d’une startup.
Le plus important est d’offrir un produit qui répond aux satisfactions quotidiennes du client, en réduisant les délais et les coûts financiers“, a-t- il précisé.

Pour sa part, Ahmed Karam, président de l’Association professionnelle tunisienne des banques et établissements Financiers (A.P.T.B.E.F), a annoncé que l’association a commencé un programme de formation dans le domaine de ” fintech “, couronné d’un diplôme. Il est ouvert actuellement aux fonctionnaires des banques, et sera généralisé aux agents des autres organismes et concernera même les startupers désirant créer des startups dans ce domaine.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire