AccueilLa UNEUne petite embellie dans le marché touristique tunisien. Les Britanniques ouvrent le...

Une petite embellie dans le marché touristique tunisien. Les Britanniques ouvrent le bal!

Une petite éclaircie dans la conjoncture touristique de la Tunisie sans relâche  assombrie depuis l’apparition du coronavirus. Et sur ce registre, ce sont les vacanciers britanniques qui ouvrent le bal. En effet, la Tunisie a annoncé qu’elle autorise l’accueil des  touristes ayant réservé un voyage à forfait à partir du lundi 19 avril, à la condition que les vacanciers fournissent la preuve qu’ils ont réservé un vol, un transfert et un hébergement touristique dans le cadre d’un voyage organisé et supervisé.

- Publicité-

Cela  veut surtout dire  qu’ils sont tenus de présenter à l’arrivée un test PCR négatif effectué au plus tard 72 heures avant l’embarquement. Ils doivent aussi s’engager à séjourner en groupe en Tunisie, à n’utiliser que des moyens de transport et d’hébergement touristiques, et à se conformer au protocole sanitaire touristique tunisien anti-Covid-19. Au demeurant, il est  demandé aux tour-opérateurs et aux manutentionnaires au sol de veiller à une « application rigoureuse » de ces conditions.

Un développement qu’il y a lieu d’inscrire dans la lignée du projet prêté au gouvernement britannique de reprendre les voyages internationaux à partir du 17 mai au plus tôt, grâce à un système de feux tricolores (vert, orange et rouge) pour les destinations.

Steve Bentzen, directeur général de Sunny Heart Travel, spécialiste de la Tunisie, cité par « Travel Weekly  a déclaré que «  le staff de l’entreprise en Tunisie a travaillé sans relâche avec les hôteliers qui sont désespérément désireux de revoir des visiteurs britanniques ». « J’espère vraiment que nous pourrons leur offrir de bonnes nouvelles lorsque les feux de signalisation seront annoncés », a-t-il dit.

La Tunisie prend les devants

Sur place, d’ailleurs, le  ministre tunisien du Tourisme, Habib Ammar, a annoncé la reprise des vols vers les destinations touristiques à partir du 19 avril, précisant toutefois que cette reprise se fera selon un protocole et des procédures convenus en coordination avec le ministère de la Santé.

Il a estimé que cette saison est importante pour le secteur du tourisme, étant donné que toutes les destinations touristiques commencent à proposer leurs forfaits de voyage. La Tunisie est une destination bien connue en Méditerranée, a-t-il souligné.

 Ammar avait auparavant intensifié ses efforts pour que la saison touristique actuelle soit un succès, car la Tunisie compte sur elle pour améliorer son économie. Il a tenu des réunions virtuelles avec quatre tour-opérateurs en France pour discuter des moyens d’ajouter la Tunisie aux destinations touristiques de cette saison. Il est également prévu qu’il tienne d’autres réunions.

Dimanche, les autorités tunisiennes ont souligné l’importance d’effectuer des tests PCR pour tous les touristes à leur arrivée, notant que ceux qui sont positifs au COVID-19 devront rester en quarantaine.

La Tunisie a rouvert ses frontières terrestres, maritimes et aériennes pour la première fois le 27 juin 2020 après avoir annoncé avoir maîtrisé la première vague de l’épidémie de coronavirus. Cependant, les voyages ont été suspendus à nouveau car le virus s’est propagé plus rapidement lors de la deuxième vague.

Un succédané de Thomas Cook !

La compagnie tunisienne Nouvelair s’apprête à revenir à la charge en relançant  ses vols réguliers au départ de Londres Gatwick (LGW) et de Manchester (MAN) pour combler ce qu’elle estime être un manque de capacité laissé par la disparition de Thomas Cook en 2019.

Les données fournies par OAG Schedules Analyser montrent que la compagnie aérienne desservira Manchester depuis Monastir et LGW depuis Tunis. Les deux liaisons seront initialement bihebdomadaires à partir du 3 juillet. Les vols seront opérés jusqu’à la fin du mois d’octobre avec la possibilité de les prolonger. Le programme reprendra également en mai 2022.

Basée dans la station balnéaire de Monastir, Nouvelair a été créée en 1989. Le transporteur a une longue histoire d’exploitation de vols charters entre le Royaume-Uni et la Tunisie pour le compte de tour-opérateurs britanniques.

La compagnie aérienne dispose d’une flotte de 11 Airbus A320 et est détenue majoritairement par le groupe TTS, qui possède quatre hôtels en Tunisie, des agences de voyage et d’autres entreprises.

« La Tunisie a été une destination très populaire pour les vacanciers britanniques et, malgré l’impact terrible sur toutes nos vies causé par le COVID, nous voulons nous assurer que nous pouvons offrir aux vacanciers la possibilité de retourner en Tunisie cet été « , a déclaré Karim Dahmani, directeur commercial et marketing de Nouvelair.

Nouvelair estime que le marché Royaume-Uni-Tunisie est mal desservi après la faillite du transporteur de loisirs Thomas Cook, qui s’est effondré en septembre 2019.

1 COMMENTAIRE

  1. puisque le premier ministre de sa majesté vante que 45 millions des sujets de sa majesté sont vaccinés on a le droit d’exiger un certificat de vaccination deux doses pour les touristes de sa majesté à leur arrivée dans notre pays pour rappel au 21 avril 2021 le Royaume Uni compte 4411068 contaminés ,127577décès et 14104 rétablis on a un besoin urgent des livres sterling et de redémarrer notre tourisme sinistré comme dans les pays touristiques mais pas au détriment de la santé des citoyens !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,723FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,475SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles