AccueilMondeVirus: L'UE se prépare à se prononcer sur AstraZeneca

Virus: L’UE se prépare à se prononcer sur AstraZeneca

Le régulateur européen doit livrer mercredi ses conclusions sur le lien potentiel entre le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus et la formation de caillots sanguins, tandis que le Brésil a enregistré un nouveau record avec plus 4.000 morts en une journée.

- Publicité-

L’Agence européenne des médicaments (EMA) tiendra ne conférence de presse portant sur « la conclusion de l’examen du signal d’alarme » lancé à propos de ce vaccin par rapport à « des cas de thrombose », a précisé le régulateur européen, basé à Amsterdam.

La directrice exécutive de l’EMA, Emer Cooke, participera à cette conférence après la suspension par plusieurs pays européens de l’utilisation du vaccin du laboratoire anglo-suédois en raison des signalements de caillots sanguins parmi les personnes vaccinées.

L’EMA avait indiqué mardi qu’elle évaluait si le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus était potentiellement lié à la formation de rares caillots sanguins, signalés dans plusieurs pays.

Un responsable de l’EMA avait évoqué l’existence d’un « lien » entre le vaccin AstraZeneca et les cas de thrombose observés après son administration, dans une interview au quotidien italien Il Messaggero publiée mardi.

L’EMA avait annoncé le 18 mars que les bénéfices du vaccin AstraZeneca continuaient de l’emporter sur les risques. Ce vaccin est l’un des quatre approuvés dans l’UE, avec celui de Moderna, de Pfizer/BioNTech et de Johnson & Johnson dont les livraisons sont attendues le 19 avril.

Le Royaume-Uni, qui a développé le vaccin AstraZeneca, a annoncé mercredi qu’il commençait à utiliser le vaccin anti-Covid du laboratoire américain Moderna.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,675FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,455SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles