AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelWashington insiste sur « un processus de réforme politique et économique inclusif » en...

Washington insiste sur « un processus de réforme politique et économique inclusif » en Tunisie

La sous-secrétaire d’État américaine à la société civile, à la démocratie et aux droits de l’homme, Uzra Zeya, s’est rendue en Tunisie du 23 au 27 mars, où elle a souligné l’importance de renforcer la démocratie en Tunisie et de mettre en œuvre un processus de réforme politique et économique inclusif, en coordination avec les partis politiques, les syndicats et la société civile, déclare un communiqué du Département d’Etat.

Dans un read-out, il a précisé que, lors de ses rencontres, la sous-secrétaire a souligné la préoccupation des États-Unis quant à la trajectoire démocratique de la Tunisie et l’importance d’un processus de réforme politique et économique inclusif qui donne à la société civile une voix forte.  Elle a été encouragée par les assurances du gouvernement quant à l’inclusion dans la mise en œuvre de la feuille de route politique.  La sous-secrétaire Zeya a réitéré la nécessité de respecter les droits de l’homme, notamment la liberté d’expression et d’association pour tous les Tunisiens, comme le stipulent la Constitution et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques.  Elle a également souligné qu’un système judiciaire indépendant est la clé d’une démocratie forte et saine, et a exhorté le gouvernement à cesser de juger des civils devant des tribunaux militaires et de poursuivre des personnes pour leur liberté d’expression pacifique.  La sous-secrétaire a visité la Haute Autorité indépendante pour les élections en Tunisie, où elle a souligné l’engagement des États-Unis en faveur d’élections libres et équitables et le soutien à cette institution démocratique clé pour qu’elle remplisse son rôle constitutionnellement mandaté pour organiser le référendum et les élections parlementaires à venir.

La sous-secrétaire Zeya a discuté avec les responsables tunisiens de «  l’impact désastreux de l’invasion brutale » de l’Ukraine par la Russie, qui a mis en danger au moins un millier de Tunisiens sur place et menace de perturber l’approvisionnement en produits agricoles essentiels de la région de la mer Noire.  Elle a remercié la Tunisie pour son soutien aux résolutions de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la crise humanitaire en Ukraine et condamnant « l’agression non provoquée et injustifiée de la Russie », soulignant la nécessité d’une solidarité internationale soutenue pour soutenir le peuple ukrainien et atténuer l’impact négatif de l’invasion de la Russie sur la sécurité alimentaire internationale.

En sa qualité de responsable des programmes américains de soutien à la société civile, aux migrants et aux réfugiés, la sous-secrétaire d’État Zeya a visité un centre d’accueil pour les femmes ayant survécu à la violence sexiste et à la traite des êtres humains, où les États-Unis travaillent avec l’Organisation internationale pour les migrations, le gouvernement tunisien et la société civile pour fournir une aide indispensable et promouvoir une approche centrée sur les victimes.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,007SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -