Tags Posts tagged with "Bassem Loukil,"

Bassem Loukil,

par -
0

« En 2017, la situation de l’UADH sera certes meilleure qu’en 2016. On a encore de la marge pour s’améliorer et ce malgré les mauvaises surprises de cette année ». C’est ce qu’a indiqué Bassem Loukil, PDG du groupe, lors de la communication financière de la société qui s’est tenue hier mercredi 7 décembre 2016, au siège de la bourse de Tunis.

En effet, l’UADH a réalisé jusqu’à fin juin 2016 un résultat net consolidé en baisse de 109% par rapport à la même période de l’année dernière. Les revenus de la société ont également baissé de 3%. Il a, à ce propos, évoqué deux causes principales : la première est en rapport avec la nouvelle formule des quotas d’importation imposée par le gouvernement. Cette nouvelle formule consiste à répartir, à parts égales, le quota d’importation annuel de chaque concessionnaire automobile sur les quatre trimestres. En conséquence, la part sur le quota d’importation à fin juin ne peut pas dépasser les 50% alors que l’ancienne formule n’était pas contraignante dans l’utilisation du quota d’importation. Les concessionnaires automobiles appartenant au groupe UADH ont été pénalisés par cette nouvelle formule puisqu’ils avaient auparavant la possibilité d’importer jusqu’à 80% de leurs quotas à fin juin. Bassem Loukil a, à ce propos, indiqué que ce quota d’importation a fortement impacté le groupe, soulignant toutefois que des négociations sont en cours avec des responsables du ministère du Commerce pour garantir un minimum de stocks en véhicules.

Bassem Loukil s’est dit, par ailleurs, optimiste quant à l’annulation de ce quota au cours de la période prochaine.  » Je ne sais pas pour quelles raisons cela a été inventé! », s’est exclamé Loukil.

La deuxième cause est relative à la chute vertigineuse du cours du Dinar Tunisien. Loukil a déclaré que le taux de change (EUR/TND) et (JPY/TND) a subit d’importantes hausses depuis le début de l’année 2016.

Les principales rubriques de l’état de résultat estimé pour l’année 2016 en comparaison avec celles du Business Plan initial d’introduction se présentent comme suit : Les revenus de la société UADH pour l’année 2016 qui correspondant aux dividendes reçus auprès de ses filiales s’élèvent à 13 millions de dinars tunisiens (MDT) ; ils sont supérieurs à ce qui a été prévu dans le BP d’introduction en bourse, soit 9,5 MDT. En conséquence, le résultat net estimé à fin décembre sera de l’ordre de 12 MDT, dépassant de 2,7 MDT le résultat net affiché par le BP initial. C’est à la lumière de ce résultat qu’il a été décidé que l’UADH est en mesure de procéder à une distribution des dividendes minimale de 70%.

Toujours pour l’année 2016, le nombre de VN légers prévus est 7 400 unités, contre 7 607 dans le Business Plan initial. Le nombre de VN industriels prévus pour l’année 2016 est 276 unités, contre 389 dans le BP initial. Le programme général d’importation des véhicules légers pour l’année 2016 est de 50 000 VN, en-dessous de ce qui a été programmé par le BP, soit 54 975 unités.

S’agissant du plan d’investissement de l’UADH pour la période prochaine, Bassem Loukil a indiqué que plusieurs nouvelles succursales ouvriront leurs portes vers la fin de cette année et durant l’année prochaine. Le groupe procédera également à des extensions. En 2017, le groupe compte ouvrir 4 nouvelles agences de la marque Citroën, à Djerba, Beja, Jendouba et Zarzis. Pour la marque Mazda, l’année 2017 connaîtra l’extension de la succursale à Gabes, le début des travaux sur le site Mghira (base logistique) et l’inauguration de l’extension de la succursale à Ben Arous. Concernant Renault Trucks, une nouvelle agence sera ouverte à Sfax. L’inauguration est probable en juillet 2017.

L’année prochaine verra également le lancement de 4 nouveaux modèles : Nouvelle C3 (modèle restylé), nouvelle CX 9 (modèle restylé), CX 3 (Nnouveau modèle) et MX 5 (nouveau modèle).

Par ailleurs, suite à son introduction en bourse en juin 2015, le capital social d’UADH s’est élevé à 36 953 847 DT, réparti en 36 953 847 actions d’une valeur nominale de 1 DT chacune. Depuis la fin du mois d’octobre 2016, le cours du titre UADH est en croissance continue ; il s’est situé à 4,21 DT à la clôture de la séance du 02/12/2016.

par -
0

Total Tunisie et Economic Auto, concessionnaire MAZDA en Tunisie  ont conclu, ce mardi 3 mai 2016, un accord de partenariat.

Bassem Loukil, président directeur général du groupe Loukil, a déclaré  que « il s’agit d’un partenariat qui vise essentiellement à satisfaire les besoins de nos  clients. C’est une occasion pour Mazda  tout d’abord d’offrir des produits de qualité  qui vont de pair avec la qualité de tous nos moteurs. Et d’ajouter que « La technologie «  Skyactiv »  est devenue de plus en plus exigeante en matière de qualité de lubrifiants  à utiliser sur l’ensemble du territoire . « Et au vu de ce qui se passe sur le marché et au vu de différents produits , de différentes qualités de lubrifiants qui sont disponibles , il a été très important pour Economic Auto d’orienter, d’encadrer et de conseiller à ses clients d’utiliser un lubrifiant particulier qui répond aux exigences de nos clients ».

Pour sa part, Matthieu Langeron, directeur général de Total Tunisie a déclaré que la signature de ce contrat, aujourd’hui, en Tunisie s’inscrit dans le cadre du partenariat mondial. C’est un contrat qui va nous amener vers une durée de 7 ans et qui va permettre chaque point de vente de Mazda de pouvoir trouver des lubrifiants fabriqués pour une très large partie sur le sol tunisien. Les lubrifiants Total vont équiper les moteurs de Mazda. De point de vue lubrifiant, ceci nous permettra d’avoir un suivi de nos actions commerciales dans chacune des agences ou succursales.

jdshf

A noter que les valeurs communes de performance, d’innovation et de fiabilité qui animent les deux partenaires permettront d’obtenir ensemble de nombreux succès et d’accroître leurs parts de marché respectives. Avec plus de 2300 garages, et concessionnaires agréés dans plus de 45 pays, principalement en Europe, plus de 140 milliards de kilomètres ont déjà été parcourus par des moteurs protégés par des lubrifiants Mazda développés par Total.

Pour apporter une réponse aux exigences techniques de Mazda, les équipes de Total Lubrifiants ont mis au point une gamme complète de lubrifiants. Ces huiles formulées et produites par Total permettent d’améliorer la performance énergétique des véhicules Mazda.

Grâce aux essais réalisés dans le centre de recherche de Total sur des moteurs Mazda, plusieurs lubrifiants de cette gamme répondent maintenant aux spécifications particulièrement exigeantes des technologies motrices Skyactiv.

Ces dernières ont été développées par Mazda pour procurer aux conducteurs des performances environnementales de premier plan, sans faire de compromis avec la performance et le plaisir de conduire.

Ainsi, les lubrifiants moteurs et de transmissions commercialisés dans le réseau Mazda bénéficient des dernières technologies aussi bien en matière de protection des moteurs que de diminution des émissions.

En Tunisie, à travers cet accord, Total Tunisie qui est également le fournisseur exclusif de Citroën et Renault Trucks, renforce ses liens avec UADH, la holding automobile du groupe Loukil qui regroupe les sociétés suivantes :

– Economic Auto : concessionnaire officiel de la japonaise Mazda en Tunisie.

– Aures AUTO : distributeur exclusif de la marque Citroen et ses pièces de rechange en Tunisie.

– LVI : distributeur officiel et exclusif de la marque Renault Trucks en Tunisie.

– GIF Filter : fabriquant Tunisien des filtres.

par -
0
Le patron des Ateliers Mécaniques du Sahel (AMS)

« La contrebande coûte aux entreprises tunisiennes un manque à gagner annuel estimé à 1,5 milliard de dinars, a déclaré le PDG du groupe Loukil, Bassem Loukil dans une interview accordée, ce mardi 2 février 2016, au journal Assabah.

Il a ajouté que les entreprises tunisiennes ainsi que leurs partenaires stratégiques s’inquiètent de l’augmentation de la contrebande qui nuit fortement à notre économie, appelant ainsi le gouvernement à faire preuve d’une forte volonté politique pour soutenir les entreprises.

A signaler que le groupe Loukil n’a cessé de se développer pour s’étendre aujourd’hui à des secteurs stratégiques diversifiés, qui vont de l’agriculture à l’industrie lourde en passant par les technologies de l’information et de la communication, les métiers de l’environnement, le commerce international, l’engineering, le consulting.
A travers une trentaine de sociétés, le groupe emploie plus de 4500 collaborateurs. La diversité de son portefeuille d’activités a dépassé les frontières tunisiennes pour s’étendre en Europe, en Algérie, au Maroc, en Libye, en côte d’Ivoire, au Togo, au Burkina Faso etc.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

SPORT