Tags Posts tagged with "Meknassi"

Meknassi

par -

Des mouvements de protestation ont eu lieu, dimanche soir, dans des quartiers de la ville de Sidi Bouzid et de la délégation de Meknassi. Des protestataires ont mis le feu à des pneus et ont bloqué les voies principales de la ville, a constaté le correspondant de la TAP dans la région précisant que les forces sécuritaires ont été contraintes de faire usage de gaz lacrymogènes pour disperser les groupes de manifestants.
 » L’usage excessif du gaz lacrymogène  » a provoqué un état d’étouffement chez un jeune qui a été admis en premier lieu à l’hôpital régional de Sid Bouzid et transféré par la suite à un hôpital universitaire à Sfax.
Ces mouvements ont été précédés par d’autres protestations, sit-in, et marches en plus d’une désobéissance civile décrétée depuis le 30 décembre dernier à Meknassi, et une grève générale organisée jeudi dernier pour revendiquer le droit au développement et à l’emploi.

par -

Le calme est revenu, ce vendredi 13 janvier, à la délégation de Meknassi, relevant de Sidi Bouzid, qui a été le théâtre de heurts entre des protestataires et la police, rapporte Mosaïque fm.
Selon la même source, le recours au gaz a été l’origine des tensions suite à l’enregistrement de cas de suffocation parmi les enfants. Cela a poussé les manifestants à mettre le feu à des pneus et à bloquer la route nationale 14, reliant Sfax à Gafsa au niveau de la ville de Meknassi…

par -

Une grève générale a été observée, aujourd’hui, jeudi 12 janvier 2017, dans la délégation de Meknassi du gouvernorat de Sidi Bouzid. Tous les commerces et les établissements publics ont été fermés à l’exception de l’hôpital régional et pharmacies, rapporte Mosaïque Fm.

Cette grève vient en réponse à l’appel de l’UGTT et une marche est prévue pour revendiquer le droit  au développement et à l’emploi, et sera suivie par  un rassemblement devant le siège du gouvernorat de Sidi Bouzid.

par -

-Des diplômés sans-emploi participant au sit-in « Harimna », ont bloqué aujourd’hui, lundi, la route nationale numéro 14 reliant les deux gouvernorats Sfax et Gafsa, devant des camions de transport de phosphate et des voitures administratives, en guise de protestation contre ce qu’ils considèrent comme « l’atermoiement des autorités face à leur revendications » .
Selon les constatations de la correspondante de la TAP à Sidi Bouzid, les protestataires ont bloqué le passage devant les camions de transport du phosphate et les voitures administratives, au niveau du siège de la délégation de Meknassi et ont saisi un camion de transport de phosphate en guise de protestation contre le laxisme des autorités concernant leur demande d’emploi.
A noter que 24 protestataires diplômés du supérieur de Meknassi, au chômage depuis dix ans, ont observé depuis le mois de février 2016 des sit-in pour réclamer le droit à l’emploi.

Pour rappel, le nouveau chef du gouvernement, Youssef Chahed, avait dit haut et fort qu’il ne tolérerait aucune action de protestation prenant la forme d’un blocage d’une voie de circulation. Alors question : Va-t-il tenir parole et envoyer les forces de l’ordre pour disperser les protestataires ?

par -
Recevant

La date définitive de proclamation des résultats du concours de recrutement des employés à la mine de phosphate de Meknassi, a été fixée pour le mois de septembre prochain, après l’ouverture du site électronique, ce samedi 27 aout, pour recevoir les recours, a indiqué vendredi Sami El Ghabi premier délégué du gouvernorat de Sidi Bouzid, à l’issue d’une séance de travail tenue au siège du gouvernorat.

Il a précisé dans une déclaration au correspondant de la TAP dans la région que les participants à la réunion, dont des représentants de l’union régionale et locale du travail, de la compagnie des phosphates de Gafsa, des ministères des affaires sociales et de l’emploi, ont déterminé les critères adoptés pour examiner les recours dont la date de dépôt est fixé du 1er au 15 septembre. L’examen des recours sera effectué en présence d’un huissier notaire, a-t-il ajouté.

Quelque 100 employés seront recrutés, dans une première étape et 300 autres lors du démarrage de la laverie.

La délégation de Meknassi a connu en mois de mars dernier un mouvement de protestation après l’annonce des résultats préliminaires du concours pour recruter des employés dans différentes spécialités à la mine de phosphate de Meknassi.

Les protestataires avaient refusé les résultats et revendiqué le droit de connaitre les critères adoptés pour le recrutement.

par -

Des jeunes sans emploi dans la délégation de Meknassi (gouvernorat de Sidi Bouzid) ont bloqué jeudi la route nationale n14 (RN14) reliant les gouvernorats de Gafsa et de Sfax, a constaté le correspondant de la TAP dans la région.
Ce mouvement intervient pour protester contre la non satisfaction des autorités régionales les revendications des jeunes sans emploi.
Quelque 42 protestataires de la délégation de Meknassi, parmi les diplômés de l’enseignement supérieur qui sont au chômage depuis près de 10 ans, avaient organisé depuis le mois de février dernier une série de mouvement de protestation pour revendiquer le droit à l’emploi.

par -

Près de 25 chômeurs ont organisé dans la matinée de ce mercredi 17 août 2016, une marche protestataire de la délégation de Meknassi vers la ville de Sidi Bouzid (60 kilomètres), rapporte Jawhara Fm

Les protestataires veulent exprimer, à travers cette marche, leur refus de la « politique de négligence » adoptée par les responsables régionaux.

Ces protestataires avaient réussi lors du concours lancé en début de l’année 2016, concernant le recrutement de mineurs à Sidi Bouzid.
Malgré leur réussite depuis mars 2016, ils n’ont toujours pas été recrutés, d’après le témoignage d’un des protestataires.
Les manifestants ont menacé d’entamer un sit-in ouvert devant le siège du gouvernorat, si les autorités régionales continuent à les « ignorer ».

par -

Le Directeur Régional de l’Équipement à Sidi Bouzid, Boulares Hedfi, a déclaré, à l’agence TAP, que la direction régionale a amorcé les travaux de renforcement d’un certain nombre de projets de routes numérotées, en plus de la réalisation de routes agricoles dans diverses délégations.

Les projets relatifs aux routes numérotées concernent le renforcement de la RN89 reliant Sidi Bouzid et Meknassi ainsi que l’aménagement de la route locale 787 reliant Regueb et Oued El Leben et de la route régionale numéro 83 reliant le carrefour 13/3 de Sidi Bouzid, où un marché de gros du producteur sera créé.

Boulares a signalé, au passage, les projets de réalisation d’environ 131 KM de routes rurales prévus, au cours de l’année 2016, par la Direction Régionale de l’Équipement, outre les projets d’aménagement de 80 km de routes rurales inscrits au programme régional de développement.

Au cours du plan quinquennal 2016-2020, le réseau de routes agricoles dans la région de Sidi Bouzid sera renforcé, a affirmé Boulares, indiquant qu’actuellement un seul projet est bloqué à cause d’un litige. Il s’agit du pont au-dessus de l’Oued El Leben qui a été réalisé pour un coût global de l’ordre de 6 millions de dinars et qui reste en suspens en attendant la réalisation d’une jonction avec la RN89.

par -
Plusieurs militants contre l'occupation française ont entamé un sit-in dans la région de Nasr

Plusieurs militants contre l’occupation française ont entamé un sit-in dans la région de Nasr, délégation Meknassi à Sidi Bouzid. Les sit- ineurs qui ont installé plusieurs tentes ont annoncé que leur initiative a été prise pour dénoncer leurs conditions sociales misérables.

Dans une déclaration à ShemsFM, l’un des sit-ineurs, Abdejelil Ben Mohamed a indiqué que les anciens combattants contre l’occupation française réclament le paiement de leurs indémnités et l’amélioration de leurs conditions sociales après des années d’oubli .

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux