AccueilActualitésTunisie : Des organisations nationales s'interrogent sur le sort de Chourabi et...

Tunisie : Des organisations nationales s’interrogent sur le sort de Chourabi et Guetari

A l’occasion de la commémoration de la Journée nationale pour la protection des journalistes, Reporters sans frontières (RSF), le Syndicat national des journalistes tunisiens, ce jeudi 8 septembre, le Réseau Euro-méditerranéen des droits de l’homme, la section tunisienne d’Amnesty international , le Forum Tunisien des Droits Economiques et Sociaux (FTDES), le Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT) et Free Sight Association réitèrent leur appel au gouvernement tunisien et aux autorités libyennes afin que lumière soit faite sur le sort des journalistes Sofiane Chourabi et Nadhir Guetari, disparus en Libye le 8 septembre 2014, indique u communiqué.

- Publicité-

Les organisations exhortent également les autorités tunisiennes à faire de la protection des journalistes une priorité.

Dans ce communiqué, les organisations ont rappelé qu’à la demande de la société civile, le président de la République a proclamé le 8 septembre “Journée nationale pour la protection des journalistes” en commémoration du premier anniversaire de la disparition de Sofiane Chourabi et Nadhir Guetari en 2014. Bien encore, en réponse à la requête des organisations travaillant sur la disparition des deux journalistes, une commission d’enquête mixte, composée de membres du gouvernement et d’ONGs travaillant sur la liberté de la presse a été mis en place mais en vain. Aucune concrétisation n’a pour l’instant suivi cette annonce.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,566SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles