AccueilAfriqueChute des cours du brut : Le FMI ne lâchera pas l’Algérie

Chute des cours du brut : Le FMI ne lâchera pas l’Algérie

Le chef de la mission du FMI pour l’Algérie, Jean-François Dauphin, a réaffirmé hier mercredi le soutien de l’institution internationale qu’il représente à la politique des autorités algériennes pour répondre aux effets de la chute des prix du pétrole, nous apprend l’APS.

- Publicité-

Dans une déclaration à des journalistes algériens, M. Dauphin a rappelé que cette rencontre s’inscrivait « dans le cadre du dialogue que le Fonds monétaire international (FMI) entreprend régulièrement avec les autorités algériennes ».

L’objet principal de cette audience était « de discuter des politiques mises en oeuvre par les autorités algériennes pour répondre à l’impact du contre-choc pétrolier sur l’économie algérienne », a-t-il affirmé.

Dauphin est en visite à Alger du 14 au 21 novembre à la tête d’une délégation du FMI  dans le cadre de l’évaluation économique effectuée annuellement par cette institution financière internationale pour ses pays membres au titre de l’article IV de ses statuts.

Toujours selon l’APS, le FMI avait indiqué dans son rapport mondial publié en octobre dernier que le taux de croissance de l’Algérie devrait être de 3,6% en 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles