AccueilActualitésLe ministère des AE dément le député Ftiti

Le ministère des AE dément le député Ftiti

Dans une déclaration faite ce vendredi 16 février 2018 aux médias, le directeur du Bureau d’information et de communication au ministère des Affaires étrangères, Bouraoui Limam,  a démenti les propos du député de l’ULP Tarek Ftiti, affirmant que de telles déclarations portent atteinte à la diplomatie tunisienne, à la Tunisie. Limam précise que l’Etat et le ministère des Affaires étrangères ont confiance en ses diplomates et ses représentants.

- Publicité-

On rappelle que lors de son intervention jeudi 15 février 2018 à la séance plénière, consacrée à l’approbation de la désignation du nouveau gouverneur de la BCT, Ftiti a évoqué le cas, en parlant du dossier du GAFI, d’un ambassadeur tunisien en état d’ivresse et qui serait l’une des causes principales du classement de la Tunisie par l’Union européenne sur la liste des pays présentant un haut risque de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,570SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles