AccueilActualitésLes bijoutiers bougent après que les carottes sont cuites !

Les bijoutiers bougent après que les carottes sont cuites !

Dans une déclaration accordée ce vendredi 8 décembre 2017 à Africanmanager, le président de la chambre nationale des bijoutiers, Hatem Ben Youssef, a appelé le gouvernement et les différentes parties concernées à annuler l’article N 35 du projet de la loi des finances 2018, affirmant, dans le même contexte, que tous les bijoutiers s’attachent à l’article N 25 étant donné qu’il protège les droits des professionnels du métier.
« Nous sommes très attachés à l’application de l’article N 25 et nous sommes toujours pour les négociations pour les autres textes relatifs au projet de la loi 2018 ».
Et d’ajouter : « une réunion ministérielle sera organisée le 25 décembre 2017 et sera consacrée à l’examen des revendications des professionnels du métier et du secteur de l’or en Tunisie ».
Le hic c’est que son appel est un peu tardif car l’article 35 a été validé hier jeudi 07 décembre dans la soirée par les députés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,919SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles