AccueilActualités14 814 infractions économiques, du 15 octobre au 1er décembre 2021

14 814 infractions économiques, du 15 octobre au 1er décembre 2021

Le nombre d’infractions économiques enregistrées, jusqu’au 1er décembre, dans les différentes régions du pays, dans le cadre du programme urgent spécifique de contrôle depuis son lancement, le 15 octobre 2021, a atteint 14 814.

- Publicité-

Les infractions enregistrées concernent des augmentations de prix, des pratiques de monopole et de spéculation des produits subventionnés et la violation de la transparence et de l’intégrité des transactions, a indiqué le ministère Commerce et du développement des exportations, dans un communiqué publié vendredi.

En effet, 171 sanctions administratives ont été proposées, dans ce cadre, tandis que les équipes de contrôle ont saisi des quantités importantes de produits. Il s’agit notamment de 1928 tonnes de légumes et fruits et 932 tonnes de produits alimentaires (dont 724 tonnes de dérivés céréaliers subventionnés).

Les services concernés ont saisi aussi 1,83 million d’œufs, 46 742 litres d’huile végétale subventionnée, 9,3 tonnes de viande blanche et rouge, 403 tonnes de fourrages et engrais, en plus de 179 mille paquets de tabac, 467,62 tonnes pièces de matériaux de construction (ciment, briques et acier) et 715 mille pièces de divers produits.

Lancé le 15 octobre 2021, le programme urgent vise à mettre fin aux pratiques de spéculation et aux augmentations excessives des prix, en les réduisant et en les ajustant, de manière à les adapter au pouvoir d’achat du consommateur tunisien.

Ce programme s’articule autour de 5 axes, dont la mise en place d’équipes de contrôle sur les routes, depuis les sites de production jusqu’aux marchés et zones de consommation et l’organisation d’opérations qualitatives de contrôle des entrepôts frigorifiques de produits agricoles.

Il s’agit, également, de l’organisation d’opérations de contrôle spécifiques dans les marchés de gros, la mise en place de cellules permanentes de contrôle, dans les marchés municipaux et hebdomadaires et l’application de sanctions administratives, judiciaires et pénales maximales aux contrevenants et proposition de décisions de fermeture immédiate, à l’encontre des contrevenants, dont l’exécution se fera en coordination avec le ministère public et les gouverneurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,918SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles