184 migrants tunisiens arrivent en Italie en quelques heures. L’Italie s’en prend...

184 migrants tunisiens arrivent en Italie en quelques heures. L’Italie s’en prend à Malte

par -

184 migrants, des Tunisiens, sont arrivés au cours des dernières heures à Lampedusa à bord de plusieurs petits bateaux, alors que l’Italie piquait de nouveau de grosses colères contre Malte, rapporte le site « Malta Independent Online ».

Selon plusieurs médias italiens, le ministre italien des affaires intérieures, Matteo Salvini, a déclaré que Malte s’est « déchargée » de son problème le filant à l’Italie.

Jeudi soir, le gouvernement maltais a signalé un certain nombre de bateaux traversant la Méditerranée, affirmant qu’il ne s’agissait pas d’embarcations appartenant à « Recherche et Secours » (SAR), comme l’a confirmé Salvini dans un tweet.

«Les autorités maltaises appliqueront, comme toujours, toutes les conventions en vigueur. Ces conventions n’autorisent pas les autorités à intercepter par la force les bateaux en transit en haute mer. Toute interférence concernant le droit de passage serait considérée comme une interception illégale. Dans son propre tweet, le ministre Salvini admet que les bateaux ne rencontrent pas de difficultés lors de la navigation », indique le communiqué.

Le gouvernement a regretté le fait que «les autorités italiennes aient de nouveau recours à des tactiques non conventionnelles pour tenter de contourner leurs responsabilités».

Quelques heures plus tard, la plupart des bateaux auraient atteint l’île italienne de Lampedusa. Les migrants sont tunisiens.

S’exprimant lors d’un sommet à Vienne, Salvini a déclaré que l’Italie travaillait sur des solutions «innovantes et efficaces» pour faire face à ces arrivées, y compris le retour des migrants en Tunisie

Il aurait déclaré que les migrants pourraient être continuellement rapatriés sur des vols réguliers. L’Italie s’efforce également d’accélérer le processus d’identification.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire