18 C
Tunisie
samedi 24 octobre 2020
Accueil Monde 35e conférence régionale de la FAO pour le Proche-Orient et l’Afrique du...

35e conférence régionale de la FAO pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord

La 35ème Session de la Conférence régionale de la l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord (NERC 35) , se tiendra en mode virtuel, les 21 et 22 septembre 2020, sous le thème  » Transformer les systèmes alimentaires pour atteindre les objectifs de développement durable  » et sera accueillie par le Sultanat d’Oman.
Cette conférence permettra de discuter des défis et des priorités régionales liés à la transformation des systèmes alimentaires dans la région du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord et de définir les priorités de travail de la FAO pour l’exercice biennal suivant.
La FAO a souligné, dans un communiqué, que les systèmes alimentaires du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord (NENA) doivent changer afin de garantir une alimentation saine à une population urbaine croissante, dans un contexte de pénurie d’eau et de changement climatique en progression.
La pandémie du COVID-19 pourrait à l’avenir encore, selon la FAO, affecter négativement certains pays de la région MENA. Une aggravation de la récession économique mondiale et une période prolongée de perturbation des chaînes d’approvisionnement mondiales et locales pourraient avoir des répercussions considérables sur la production, la disponibilité et l’accès à la nourriture.
 » La transformation des systèmes alimentaires devrait permettre de relever les défis consistant à garantir la disponibilité, l’accès, la stabilité et l’utilisation des denrées alimentaires de manière à offrir aux petits producteurs et aux communautés rurales des opportunités en termes de croissance des revenus, d’emploi et d’augmentation de la production et de la productivité alimentaires, tout en assurant la durabilité des écosystèmes de la région et en répondant aux objectifs d’adaptation au changement climatique et d’atténuation de ses effets  » souligne ainsi l’organisation.
 » L’innovation et la numérisation restent des ressources peu utilisées dans ce domaine, et l’exploitation de leur pouvoir serait un moyen puissant et efficace de promouvoir la transformation des systèmes alimentaires pour parvenir à un développement durable » estime encore la FAO.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,332SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles