25 C
Tunisie
dimanche 25 octobre 2020
Accueil Actualités La Justice coupe l'herbe sous le pied de Ben Sedrine ?

La Justice coupe l’herbe sous le pied de Ben Sedrine ?

Le Conseil de l’ordre judiciaire a nommé des magistrats en charge de la justice transitionnelle au sein des chambres criminelles des Tribunaux de première instance de Tunis, Gafsa, Nabeul, le Kef, Bizerte, Kasserine, Sidi Bouzid, Sfax, Gabès, Sousse, Médenine, Kairouan et Monastair.
Selon la présidente du Conseil de l’ordre judiciaire, Mélika Mzari, qui s’exprimait en marge d’une session de formation en matière de traitement judiciaire des dossiers de justice transitionnelle, cette mission a été confiée aux présidents de la Chambre criminelle près les Tribunaux de première instance.
Le Conseil de l’ordre judiciaire va entamer en collaboration avec le programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) la formation de ces magistrats dans le domaine de la justice transitionnelle, conformément aux dispositions de l’article 8 de la Loi sur la justice transitionnelle, a-t-elle souligné.

- Publicité-

Présente à cette session de formation, la présidente de l’Instance  » Vérité et Dignité « , Sihem Ben Sedrine a expliqué que les chambres judiciaires spécialisées dans la justice transitionnelle vont adopter des principes juridiques et judiciaires tout à fait différents des principes judiciaires en vigueur.
Ces chambres vont ouvrir des dossiers qui ont déjà été examinés par l’Instance  » Vérité et Dignité « , a-t-elle souligné.
 » Il s’agit notamment des cas avérés de violations physiques et systématiques « , a-t-elle expliqué.
Sihem Ben Sedrine a tenu à préciser que les chambres criminelles spécialisées vont juste se contenter de dénoncer et d’incriminer le système sans pour autant prononcer des jugements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,331SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles