AccueilActualitésTunisie-Sécurité : Le Canada et le Royaume-Uni donnent des gages

Tunisie-Sécurité : Le Canada et le Royaume-Uni donnent des gages

Le ministre de la Défense nationale, Abdelkrim Zbidi, a reçu vendredi au siège du département, l’ambassadeur du Canada à Tunis, Mme Carol McQueen. L’entretien a porté sur la coopération tuniso-canadienne dans le domaine militaire et le développement du Sahara, a indiqué le ministère de la Défense.
M. Zbidi a souligné à cette occasion les relations privilégiées unissant les deux pays, saluant l’intérêt accordé par le Canada à la question du développement. Il a appelé à la nécessité de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de la formation, de l’enseignement supérieur militaire, du contrôle démocratique des forces armées et des missions de maintien de la paix « dans lesquels le Canada est une référence ».

- Publicité-

Le ministre a mis l’accent sur l’importance de créer des projets à caractère économique, social et environnemental dans les zones sahariennes éloignées à l’instar du projet Rjim Maatoug de manière à offrir de nouvelles opportunités de développement et à stabiliser la population dans les régions.
Sur un autre plan, M. Zbidi a affirmé que le G7+6 est un cadre propice pour la coopération bilatérale et multilatérale dans les domaines de la défense et de la sécurité, aidant la Tunisie à faire face aux menaces terroristes. « La protection des frontières tunisiennes ne concerne pas seulement la sécurité de la Tunisie mais aussi celle de l’Europe », a-t-il dit.

Pour sa part, Mme Carol McQueen a estimé que le Canada et la Tunisie partagent les valeurs de paix, de solidarité et de coopération. « Le Canada, a-t-elle ajouté, considère que la Tunisie joue un rôle stratégique dans la région maghrébine et la rive sud de la Méditerranée, grâce à sa position géographique et à son expérience démocratique et de développement qui constitue une avancée dans la région ».
Elle a affirmé que son pays ne manquera pas de soutenir la Tunisie dans le G7+6 pour l’aider à relever les défis sécuritaires et garantir sécurité et stabilité, saluant le rôle de l’armée nationale dans le processus de transition démocratique et son adhésion au système de contrôle démocratique des forces armées.

Recevant également ce vendredi, l’ambassadeur du Royaume-Uni à Tunis, Mme Louise De Sousa, le ministre de la Défense a indiqué que dans la guerre qu’elle mène contre le terrorisme, la Tunisie a besoin de voir la coopération militaire avec le Royaume-Uni se renforcer dans les domaines de la formation, des exercices militaires, des renseignements, de l’échange d’experts et de détection des mines antipersonnel.
Il a formé le souhait d’élever la coopération militaire avec le Royaume-Uni à des paliers supérieurs de manière permettant d’améliorer les capacités opérationnelles des forces armées dans leur combat contre le terrorisme.
M. Zbidi a relevé que la garantie des facteurs de sécurité sur les frontières ouest et sud-est est une protection pour la Tunisie et pour toute la région du Maghreb, d’une part, et l’Europe, d’autre part.
L’ambassadeur du Royaume-Uni à Tunis a, de son côté, fait part de la disposition de son pays à renforcer la coopération dans les domaines de la formation, des exercices militaires, des renseignements et des forces spéciales et de faire en sorte que « toutes les difficultés soient surmontées sur la voie de la promotion de la coopération bilatérale dans le domaine militaire ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles