Tags Posts tagged with "coopération militaire"

coopération militaire

par -

Le ministre de la Défense nationale, Abdelkrim Zbidi, a reçu vendredi au siège du département, l’ambassadeur du Canada à Tunis, Mme Carol McQueen. L’entretien a porté sur la coopération tuniso-canadienne dans le domaine militaire et le développement du Sahara, a indiqué le ministère de la Défense.
M. Zbidi a souligné à cette occasion les relations privilégiées unissant les deux pays, saluant l’intérêt accordé par le Canada à la question du développement. Il a appelé à la nécessité de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de la formation, de l’enseignement supérieur militaire, du contrôle démocratique des forces armées et des missions de maintien de la paix “dans lesquels le Canada est une référence”.

Le ministre a mis l’accent sur l’importance de créer des projets à caractère économique, social et environnemental dans les zones sahariennes éloignées à l’instar du projet Rjim Maatoug de manière à offrir de nouvelles opportunités de développement et à stabiliser la population dans les régions.
Sur un autre plan, M. Zbidi a affirmé que le G7+6 est un cadre propice pour la coopération bilatérale et multilatérale dans les domaines de la défense et de la sécurité, aidant la Tunisie à faire face aux menaces terroristes. “La protection des frontières tunisiennes ne concerne pas seulement la sécurité de la Tunisie mais aussi celle de l’Europe”, a-t-il dit.

Pour sa part, Mme Carol McQueen a estimé que le Canada et la Tunisie partagent les valeurs de paix, de solidarité et de coopération. “Le Canada, a-t-elle ajouté, considère que la Tunisie joue un rôle stratégique dans la région maghrébine et la rive sud de la Méditerranée, grâce à sa position géographique et à son expérience démocratique et de développement qui constitue une avancée dans la région”.
Elle a affirmé que son pays ne manquera pas de soutenir la Tunisie dans le G7+6 pour l’aider à relever les défis sécuritaires et garantir sécurité et stabilité, saluant le rôle de l’armée nationale dans le processus de transition démocratique et son adhésion au système de contrôle démocratique des forces armées.

Recevant également ce vendredi, l’ambassadeur du Royaume-Uni à Tunis, Mme Louise De Sousa, le ministre de la Défense a indiqué que dans la guerre qu’elle mène contre le terrorisme, la Tunisie a besoin de voir la coopération militaire avec le Royaume-Uni se renforcer dans les domaines de la formation, des exercices militaires, des renseignements, de l’échange d’experts et de détection des mines antipersonnel.
Il a formé le souhait d’élever la coopération militaire avec le Royaume-Uni à des paliers supérieurs de manière permettant d’améliorer les capacités opérationnelles des forces armées dans leur combat contre le terrorisme.
M. Zbidi a relevé que la garantie des facteurs de sécurité sur les frontières ouest et sud-est est une protection pour la Tunisie et pour toute la région du Maghreb, d’une part, et l’Europe, d’autre part.
L’ambassadeur du Royaume-Uni à Tunis a, de son côté, fait part de la disposition de son pays à renforcer la coopération dans les domaines de la formation, des exercices militaires, des renseignements et des forces spéciales et de faire en sorte que “toutes les difficultés soient surmontées sur la voie de la promotion de la coopération bilatérale dans le domaine militaire”.

par -

Le chef d’Etat-major de l’armée de l’air italienne (CEMAA), Enzo Vecciarelli a affirmé, mercredi 22 mars 2017, l’engagement de l’Italie à renforcer sa coopération militaire avec la Tunisie particulièrement en matière de formation et d’entraînement.
Reçu par le ministre de la Défense nationale, Farhat Horchani, le Chef d’Etat-major de l’Aeronautica Militare a également souligné la volonté de son pays d’identifier de nouvelles perspectives de coopération avec la Tunisie.
Au cours de cette rencontre, Viecciarelli a tenu à saluer le rôle important des pays de l’Afrique du Nord, dont en premier lieu la Tunisie, dans le règlement de la situation en Libye.
A ce sujet, Horchani a plaidé en faveur d’un règlement politique en Libye.” Le règlement politique est la meilleure solution pour surmonter la crise dans ce pays. Il s’agit là de la meilleure voie pour rétablir la paix et la stabilité dans la région “, a-t-il dit.
” La Tunisie et l’Italie sont confrontées aux mêmes menaces et aux mêmes défis “, a-t-il indiqué, mettant l’accent, à ce propos, sur la volonté de la Tunisie de renforcer sa coopération avec l’Italie particulièrement en matière de formation et d’échange de visites et d’expertises.

par -

La coopération militaire tuniso-saoudienne et les moyens de la développer, était au centre de l’entretien qu’a eu, mercredi, le ministre de la Défense Farhat Horchani au siège du département avec l’ambassadeur d’Arabie saoudite à Tunis, Mohamed Ben Mahmoud Al Ali.
Le diplomate saoudien s’est félicité du niveau de la coopération bilatérale dans tous les domaines, s’agissant notamment de la coopération militaire, affirmant la disposition de son pays à poursuivre le soutien à la Tunisie.
Cité dans le communiqué du département de la défense nationale, l’ambassadeur saoudien a salué la contribution de l’armée tunisienne dans la lutte contre le terrorisme et l’adhésion de la Tunisie à l’Alliance militaire islamique contre le terrorisme.
Pour sa part, Farhat Horchani a souligné que la Tunisie mène une guerre contre le terrorisme qui exige des efforts à l’échelle nationale, régionale et internationale pour le combattre. Aucun Etat n’est à l’abri de la menace terroriste, a-t-il dit.
Les deux parties ont mis l’accent sur les relations fraternelles et historiques solides unissant les deux pays ainsi que la volonté commune d’œuvrer à leur conférer une mutation qualitative de manière à renforcer les capacités opérationnelles des deux armées dans la lutte contre le terrorisme, souligne le communiqué.

par -

Une quarantaine d’instructeurs militaires britanniques sont arrivés en Tunisie dans le cadre d’une coopération avec les forces armées tunisiennes en matière de surveillance des frontières et de lutte contre le terrorisme.
” Cette mission d’entraînement a pour but d’aider l’armée tunisienne à empêcher l’infiltration des membres de Daech qui se trouvent en Libye “, a expliqué le secrétaire d’Etat britannique à la Défense, Michael Fallon, cité par Reuters.
Troisième du genre depuis juin 2015, cette mission sera axée sur la stratégie des opérations militaires, les renseignements, la surveillance et les patrouilles terrestres, selon le ministre britannique.
” Nous sommes déterminés à soutenir la Tunisie dans sa lutte contre les terroristes de Daech “, a dit Michael Fallon, ajoutant que cette assistance aidera les forces armées tunisiennes ” à renforcer la sécurité de leurs frontières et à prévenir toute infiltration depuis le Sahel “.
Une équipe de vingt soldats britanniques s’était déplacée en Tunisie en mars dernier dans le cadre du programme de coopération dans les domaines de sécurisation des frontières et de lutte contre les entrées illégales transfrontalières depuis la Libye.

par -

Le ministre de la Défense nationale Farhat Horchani a reçu, vendredi, au siège du département le chargé d’affaires de l’ambassade du Royaume hachémite de Jordanie à Tunis, Miaan Al-khrissat.
Selon un communiqué du département de la Défense, l’entretien a porté sur les moyens de renforcer la coopération militaire entre la Tunisie et la Jordanie.
Cité dans le communiqué, le diplomate jordanien a fait part de la disposition de son pays de renforcer la coopération bilatérale dans tous les domaines notamment dans le domaine militaire (formation et recyclage, industrie de défense, sécurité des frontières, renseignements, forces spéciales, enseignement supérieur militaire) et ce compte tenu des défis sécuritaires auxquels font face les deux pays.
De son côté, le ministre de la Défense a souligné que les facteurs historiques que partagent les deux pays et la richesse de leurs ressources humaines ainsi que les questions sécuritaires d’intérêt commun, sont autant d’atouts favorisant l’impulsion de la coopération dans tous les domaines, notamment en matière de coopération militaire.

par -

Le ministre de la Défense nationale Farhat Horchani a appelé, mardi, à hisser la coopération militaire avec le Royaume-Uni à un niveau supérieur.
Lors d’une rencontre avec le Général britannique Thomas Beckett, le ministre a souligné la nécessité d’intensifier cette coopération en matière de formation et de renseignements afin d’acquérir l’expertise et le professionnalisme requis en ce qui concerne la surveillance et le contrôle frontalier et améliorer les capacités opérationnelles des forces spéciales, indique le ministère de la Défense dans un communiqué.
L’emplacement stratégique de la Tunisie, son expérience démocratique ainsi que le soutien international apporté à son processus démocratique sont, a-t-il dit, autant de facteurs contribuant à un dénouement de situation dans la région.
Pour sa part, le Général Beckett a souligné que la commission militaire mixte tuniso-britannique va contribuer à développer la coopération militaire.
Il a relevé le soutien de la communauté internationale à la Tunisie qui, a-t-il dit, représente un modèle dans la région.
La réunion a, aussi, porté sur la situation sécuritaire dans la région.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

La 23ème Conférence des Parties (COP23) de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) tenue à Bonn (Allemagne) du 6 au...

Reseaux Sociaux

SPORT

La sélection tunisienne de kyokushinkai a terminé à la 3e place du championnat arabe de cette catégorie organisé au Liban, avec un total de...