10 C
Tunisie
jeudi 3 décembre 2020
Accueil Actualités Affaire Nesrine Karnah : l’Association des jeunes avocats saisit la Justice

Affaire Nesrine Karnah : l’Association des jeunes avocats saisit la Justice

L’Association des jeunes avocats va saisir lundi la justice concernant l’affaire Nessrine Karnah et les incidents survenus au sein du tribunal de première instance de Ben Arous, a souligné Tarek Harakati, président de l’association.

- Publicité-

Les actions en justice seront portées contre le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Ben Arous, le porte-parole de cette juridiction, et la présidente du syndicat des magistrats tunisiens concernant les incidents survenus aux environs et au sein du tribunal, a-t-il déclaré à Tap.

Pour l’affaire de Nessrine Karnah, elle remonte au 4 août dernier, lorsque l’avocate en question avait informé l’Ordre des avocats d’avoir été malmenée, frappée et séquestrée à l’intérieur d’un bureau du poste de police d’El Mourouj V, par le chef du poste de police et son adjoint, alors qu’elle accompagnait son client pour qu’il soit entendue comme victime.

Un différend juridique avait opposé Nesrine Karnah au chef du poste, qui a viré à l’agression contre l’avocate et à la réquisition de sa carte professionnelle.
La Brigade centrale d’investigations à l’Aouina s’est chargée de l’enquête et a clôturé ses investigations avant de renvoyer le dossier de l’affaire au parquet du Tribunal de première instance de Ben Arous.

L’affaire en question avait un tournant important suite au sit-in des avocats observé au siège dudit Tribunal, pour dénoncer le renvoi de l’affaire devant le parquet.
Ce dernier avait diligenté une enquête contre le chef de poste de police pour détention d’une personne sans autorisation légale et agression contre un fonctionnaire sans motif légitime conformément aux dispositions de l’article 101 du code pénal.

Le principal accusé avait été présenté devant le juge d’instruction, lequel avait décidé, de laisser l’accusé en état de liberté.
Plusieurs sécuritaires appartenant aux différents corps se sont réunis en grand nombre devant le siège du tribunal, parallèlement à un rassemblement d’avocats à l’intérieur de l’édifice. De nombreux observateurs estiment que cette présence de part et d’autre, vise à mettre la pression et influencer le cours de la justice .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

105,511FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,382SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles