13 C
Tunisie
mardi 9 mars 2021
Accueil Actualités Agriculture: le recensement général du secteur sera parachevé en 2023

Agriculture: le recensement général du secteur sera parachevé en 2023

Le recensement général du secteur agricole en Tunisie sera parachevé et ses résultats seront publiés en 2023, a indiqué Abdel Halim Qasmi, directeur général de la direction générale des études et du développement agricole au ministère de l’agriculture, des ressources en eau et de la pêche,

- Publicité-

Il a indiqué, dans une déclaration à l’agence TAP, que les répercussions de la pandémie de Coronavirus ont affecté l’avancement du recensement que la Tunisie effectue pour la première fois de son histoire, les premières opérations ayant été lancées en 2019, précisant que la pandémie du Coronavirus a presque interrompu l’activité.

Il a déclaré que la première étape, c’est-à-dire le pré-dénombrement du recensement général de l’agriculture, a été réalisé et atteint 71 pour cent et que 683 000 et 655 agriculteurs étaient comptés sur un total des estimations initiales de l’ordre de 960 000 agriculteurs jusqu’à la mi-janvier 2021.

Et d’ajouter que 590 000 exploitations agricoles ont été recensées jusqu’à aujourdhui depuis le démarrage de la première phase en 2019.

La Tunisie procède, pour la première fois de son histoire, à un recensement général du secteur agricole et de la pêche, qui contribuera à l’élaboration de stratégies nationales et régionales.

À cet égard, le responsable a déclaré que l’objectif de l’achèvement du recensement est d’abord d’aider à compter le nombre d’agriculteurs et d’exploitations agricoles et d’obtenir des données complètes et précises sur le secteur agricole en Tunisie afin d’élaborer les futures stratégies agricoles et avoir une idée sur la structure du secteur agricole.

Le deuxième objectif est de recenser les exploitations agricoles, d’une manière détaillée en plus de fournir des statistiques au niveau des unités territoriales (commune ou région agricole), qui n’étaient pas disponibles jusque là.

Concernant la deuxième phase, il a indiqué qu’elle sera lancée en 2021.

Quant au recensement du scecteur de la pêche, il a affirmé que le nombre des marins, selon les premières estimations, atteint 60000 marins et intervenants dans secteur.

Le responsable a précisé que le coût global du recensement était fixé à 25 millions de dinars, dont 13,3 millions de dinars qui proviennent du budget de l’Etat, tandis que le montant restant serait garanti par un prêt que la Tunisie a obtenu de la Banque mondiale.

Il est à noter que le secteur agricole contribue à l’économie nationale avec 9% du produit intérieur brut et entre 9 et 10% des exportations totales de biens et attire environ 8% des investissements et emploie environ 15% de la population active.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,462FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles